L’Évangile selon Mark Z.

Les philosophes dénonçaient la religion, opium du peuple. La religion a passé, nous sommes libres de conscience, mais ça laisse un vide existentiel difficile à combler. Et puis Facebook est arrivé: « aimons-nous les uns les autres », a annoncé Mark Z.
Petite farce pour mes amis Facebook.

Lire la suite…

La chapelle de Clermoustier

En 1935 une chapelle avant-gardiste a été construite au lac Clermoustier, lieu de repos pour le personnel du séminaire de Joliette. Le père Wilfrid Corbeil inspiré par l’architecte Le Corbusier conçoit les plans et les décors en bois. L’œuvre est très soignée comme le montre cette photo.

Lire la suite…

Histoire de l’histoire

L’histoire est une science humaine qui évolue dans le temps. Longtemps sous le contrôle des élites elle a servi à donner une interprétation idéologique du passé. Au Québec c’est le clergé qui a écrit ou influencé l’écriture de l’Histoire et quand la société a changé l’histoire a été mise de côté par beaucoup car elle était devenue « plate », des histoires de curé. Mais il y a un renouveau en histoire.

Lire la suite…

La mémoire des noms

En 1973 un comité bénévole a publié le « Répertoire des noms géographiques du canton de Chertsey ». C’est un recensement de 209 noms de lieu à Chertsey et leur explication. J’en ai fait une analyse et m’en suis servi pour construire une carte interactive.

Lire la suite…

Chertsey dans la presse 1850-1900

Le Courrier du Canada 25 juin 1858

Quand un village comme Chertsey est mentionné dans la presse c’est parce qu’il y a eu un drame ou un événement marquant. J’ai fait une recherche dans les Archives du Québec pour voir ce que je découvrirai, voici un choix d’articles. La première mention de Chertsey que j’ai trouvée date de 1850.

Lire la suite…

Saint-Exupéry à Chertsey

Le Petit Prince

Le syndrome du colonisé: Saint-Exupéry a passé une fin de semaine à Chertsey en 1942 et nous a mis sur la carte, ouf ! L’Église de Chertsey acquise par la municipalité lui est aujourd’hui entièrement consacrée et St-Exupéry a tassé St-Théodore.
De la Culture en pays de colon(isation) ou comment on perd ses racines.

Lire la suite…

Idéologie de la colonisation: la Matavaisie

Carte de la Matavaisie 1906

En 1883 le curé Provost publie « La Bourse et la Vie », un hymne à la colonisation de la Matavaisie, nouvelle terre promise située au nord de Joliette dans la vallée de la rivière Matawin. Depuis Nominingue jusqu’au lac Saint-Jean ce sera un territoire refuge pour la nation canadienne française en péril. Il est le précurseur du curé Labelle, théoricien d’une véritable idéologie de la colonisation.

Lire la suite…

La Société des Défricheurs

Le curé Paré

La Société des Défricheurs est fondée en 1848 à St-Jacques de la Nouvelle-Acadie pour soutenir la colonisation dans le canton de Chertsey. Les sociétés de colonisation n’ont pas toujours eu de succès mais l’histoire de la fondation de Chertsey montre qu’elles ont activement participé à l’organisation du territoire.

Lire la suite…

A.-H. Coutu, curé colonisateur

En 1867 un nouveau curé est nommé à Chertsey, Alexis-Henri Coutu. C’est un curé colonisateur comme le curé Labelle et beaucoup d’autres à cette époque. Avec ses frères il sera un des fondateurs de Saint-Donat où ils construiront le premier moulin à farine et à bois.

Lire la suite…

« C’est le froid qui la dompte »

La rivière en hiver

Photos de la rivière Jean-Venne en train de geler. Chaque année c’est un nouveau spectacle, la glace se forme, se déforme, la neige tombe, s’accumule ou fond, le niveau de l’eau monte ou baisse selon la température. La glace colle aux rochers du fond de la rivière et épaissit, un mur de glace surgit peu à peu que l’eau doit contourner . C’est finalement le froid qui la dompte.

Lire la suite…

Le manoir Panet à Sainte-Mélanie

Manoir Panet à vendre

Le manoir Panet a été construit en 1811 par Pierre-Louis Panet. C’était le manoir de la Seigneurie D’Ailleboust située au nord de Joliette au pied des premières montagnes des Laurentides. C’est un des plus anciens bâtiments du nord de Lanaudière avec une riche valeur patrimoniale mais il est à vendre, il faut le sauver.

Lire la suite…

La moraine de Saint-Narcisse

Il y a 12.000 ans environ la calotte glaciaire s’arrêtait juste au nord de Chertsey et la mer de Champlain envahissait les vallées des Laurentides jusqu’à une altitude de 251 mètres au-dessus du niveau actuel de la mer. La moraine de Saint-Narcisse est la trace laissée par le glacier lors de l’un de ses retours, elle s’étend de Saint-Siméon jusqu’aux Grands-Lacs.

Lire la suite…