Le bel ouvrage de l’artisan du ouèbe

Ma mère ne comprenait pas pourquoi je passe autant de temps et d’énergie à m’occuper de ce site internet; elle pense que je serais plus utile à la société en m’occupant des pauvres et des personnes âgées. Je lui ai donc écrit pour lui expliquer mon projet en 2017 et le résultat obtenu aujourd’hui. Je lui ai aussi montré les détails de mon travail et pourquoi je crois pouvoir être aussi utile à la société en étant un artisan du ouèbe faisant son bel ouvrage.

Très riches heures du duc de Berry - Approche, approche
Approche, Approche

Quand on est retraité il faut s’occuper. Il y a beaucoup de possibilités mais comme je suis conscient d’avoir été privilégié par la naissance je veux autant que possible participer à la vie sociale de ma communauté selon mes capacités. J’ai la chance de savoir écrire en français et de savoir faire fonctionner un site internet; je suis curieux, j’ai appris à faire des recherches et à vérifier les sources de mes informations; je lis beaucoup ce qui me donne du recul et a développé mon esprit critique. Voilà ce que je peux redonner.

Les illustrations viennent de la page Wikipedia des très riches heures du duc de Berry. Enluminer un manuscrit est un artisanat qui ressemble finalement beaucoup à illustrer une page ouèbe, un travail de moine.

Les chroniques de Chertsey

J’ai construit mon premier site internet en 1999. Le site montrealbb.ca existe depuis 2003, c’était le site de notre gîte touristique (B&B) à Montréal, fermé en 2012. En 2017 pour occuper ma retraite à Chertsey j’ai décidé de refaire ce site en utilisant un nouveau logiciel et j’ai cherché un projet original pour son contenu.

C’est un projet éducatif. Facebook était au pic de sa popularité, je voulais montrer qu’internet ne se limite pas aux réseaux commerciaux, qu’on peut s’en passer et trouver quand même un auditoire. En écrivant des chroniques sur l’histoire de Chertsey et sa région et en participant à sa vie citoyenne j’ai lancé des bouteilles dans l’océan du ouèbe et des internautes les trouvent en faisant leurs recherches.

Si on cherche « histoire de Chertsey » on trouve mon article. Plus j’écris d’articles sur des sujets diversifiés plus on trouve mon site lors de recherches, c’est mathématique. Mais ça reste limité, je ne cherche pas à rejoindre l’univers je me contente de mon entourage, je traite de sujets locaux en priorité.

Très riches heures du duc de Berry - Février
Février

Les chroniques anachroniques

En 2020 j’ai déménagé de Chertsey à Joliette et j’ai changé le nom du site. J’ai aussi décidé de me consacrer à l’histoire régionale plus qu’à la vie politique municipale qui est trop conflictuelle. En 2017 il y a eu 2.337 visiteurs sur le site, en 2021 il y en a déjà 17.506, environ 50 visiteurs par jour.

Certains articles tombent dans l’oubli mais d’autres sont assez pertinents pour rester; ils seront lus tant que j’entretiendrai le site en payant la facture d’hébergement, Mon travail est persistant et je suis satisfait du résultat.

Voici le dernier commentaire reçu:

Bravo pour cet excellent travail de recherche. Je suis auteure de romans historiques. Vous m’avez inspiré pour mon prochain sujet de roman: la famille du fondateur de la biscuiterie Viau. Merci beaucoup.

Ce commentaire me fait particulièrement plaisir puisque c’est le but de mes efforts: documenter des sujets originaux et partager mes recherches pour qu’elles inspirent d’autres créateurs. Plus j’écris plus j’aime écrire, je fais ce que j’aime et c’est juste du plaisir. J’essaie de toujours présenter un bel ouvrage et je suis très content de constater qu’il intéresse les autres.

Je souhaite de joyeuses fêtes aux lecteurs des Chroniques anachroniques et les remercie pour leur intérêt.

Très riches heures du duc de Berry - L'homme anatomique
L’homme anatomique

L’ouvrage de l’artisan

J’ai écrit à ma mère pour lui expliquer en quoi consiste concrètement mon travail, ce n’est pas facile à comprendre pour une dame de plus de 90 ans.

Trouver un sujet original

L’idée vient d’une lecture ou du hasard d’une recherche. Avoir une bonne culture générale aide à trouver un bon sujet et un point de vue original. Une recherche permet ensuite de savoir si le sujet a déjà été traité et comment. De nombreux documents sont toujours numérisés qui peuvent contredire les travaux précédents ou apporter de nouveaux éléments.

Tous les documents historiques que j’ai lus racontaient que le manoir Cuthbert de Berthier a été incendié par les américains en 1775, j’ai trouvé en faisant ma recherche personnelle qu’il a été incendié en 1773 par des censitaires mécontents. L’histoire des américains viendrait de la tradition familiale Cuthbert qui a sans doute embelli son histoire héroïque puis elle a été reprise par les historiens sans être mise en doute.

La gazette de Québec, 23 décembre 1790
La Gazette de Québec – 3 juin 1773

Écrire un texte instructif et distrayant en bon français

Écrire en aussi bon français que je le peux est mon souci principal. Des idées claires s’expriment clairement et la langue française est un excellent outil pour le faire. J’apprends en écrivant et espère m’améliorer avec la pratique.

Il faut aussi que le texte soit agréable à lire, distrayant autant que possible et mis en valeur par sa mise en forme. Il faut surtout avoir quelque chose d’original à raconter.

Trouver de belles illustrations

Je lis des livres mais, sur internet, j’ai beaucoup de mal à lire certains très longs textes sans illustration et sans paragraphe. Internet permet d’utiliser les images pour mettre le texte en valeur et aider la lecture avec une belle mise en forme, autant en profiter.

Très riches heures du duc de Berry - Office de la semaine
Office de la semaine

Presque toutes les illustrations que j’utilise sur le site sont d’abord éditées avec le logiciel libre GIMP d’édition de photo pour les adapter aux exigences du ouèbe. Les sites d’archives contiennent beaucoup de beaux documents en ligne, il suffit de chercher et j’y trouve beaucoup de plaisir.

Un site de recherche historique non commercial comme le mien a le droit d’utiliser les archives pour les mettre en valeur (je n’aurais pas le droit légal si j’écrivais sur Facebook puisque les images qu’on y poste deviennent sa propriété).

Administrer un site internet

J’ai eu la chance d’apprendre à construire un site internet en 1999 et j’ai continué à suivre les nouvelles technologies depuis. Ce n’est pas simple et je suis loin de tout connaître mais j’ai une certaine expertise qui me permet d’administrer un site fonctionnant avec le logiciel WordPress.

Mon principal atout est que j’ai appris à référencer mon site auprès des moteurs de recherche; c’était en 2003 pour arriver le premier dans la liste des résultats de la recherche « B&B à Montréal ». Chaque chronique de ce site est rédigée pour les lecteurs bien sûr, mais aussi pour que les moteurs de recherche l’indexent efficacement. Pour qu’un article soit lu il faut qu’il s’affiche dans les premiers résultats pour la question posée.

J’écris aussi des chroniques qui n’ont aucune chance de performer dans les moteurs de recherche car le sujet est déjà abondamment traité, comme le réchauffement climatique. C’est alors pour m’exprimer publiquement même si je sais que ça ne sert pas à grand chose.

Je peux le faire car je suis libre, j’en profite.

J’ai donc écrit à ma mère que j’admire ceux qui s’occupent des pauvres et des personnes âgées, je n’ai pas ce courage, mais que j’essaie de redonner à la société en faisant toujours le plus bel ouvrage possible.

Fréquentation du site depuis 2017

46.723 visiteurs ont regardé 99.502 pages depuis 2017 (à la date du 19 décembre).

En 2021 il y a déjà eu 17.506 visiteurs qui ont regardé 32.157 pages du site. Il n’y a pas de mention J’aime puisque je n’ai pas installé de bouton pour le faire. Ces boutons permettent aux réseaux sociaux de surveiller tout ce qui se passe sur les sites où ils sont installés. Ce sont des mouchards et mon projet éducatif veut justement dénoncer cet espionnage sournois. Un webmaster consciencieux n’est pas obligé de s’y soumettre, il devrait savoir résister à l’oppression sociale.

Statistiques 2021

Malgré tous ces visiteurs il y a peu de commentaires. Les sujets abordés n’y incitent pas vraiment à moins de relever une erreur ou d’apporter une information complémentaire. Ça m’évite d’avoir à modérer des trolls hargneux. Mais j’apprécie les mots d’encouragement et remercie tous ceux qui m’en ont envoyé.

L’article le plus lu s’appelle Le village fantôme de Chertsey, voici ses statistiques depuis sa publication; je ne pensais pas qu’il aurait autant de lecteurs en l’écrivant. Et je ne crois pas que ce soit le plus intéressant, mais c’est comme ça:

Statistiques: le village fantôme de Chertsey

2 réflexions au sujet de “Le bel ouvrage de l’artisan du ouèbe”

Laisser un commentaire