Le domaine Pontbriand

Situé à Rawdon autour de la rivière Ouareau le Domaine Pontbriand (ou Jardins Pontbriand) a été imaginé après la guerre par Henri et Jean Pontbriand qui ont consacré une partie de leur fortune à concevoir un domaine de villégiature moderne: 12.000 lots, un golf, un aéroport, un centre de ski, ils voyaient grand et ont transformé Rawdon en destination touristique.

La famille Pontbriand

Le Samedi 27 mars 1948
Le Samedi 27 mars 1948

Les Pontbriand qui ne manquaient ni de talent ni d’audace avaient créé à Sorel des industries devenues Marine Industries et Sorel Industries sous la gérance de Joseph Simard qui avait épousé Blanche Rose, la fille d’Arthur Pontbriand alors qu’il était le chef de file des industries soreloises.

Rawdon Historical Society

Les frères Pontbriand avaient de gros moyens. Henri Pontbriand s’est installé à Rawdon après une carrière internationale de chanteur lyrique. Avec son frère Jean ils vont réaliser un projet très grandiose pour l’époque.

(Le nom du lac Pontbriand) rappelle la mémoire d’Henri Pontbriand (Sorel, 1894 ‑ Rawdon, 1969) et son frère Jean (Saint-Gabriel-de-Brandon, 1901 ‑ Rawdon, 1982). Ceux-ci acquirent les terres non inondées autour du nouveau lac ainsi que six autres fermes pour le développement d’un projet de centre touristique.

Wikimapia

C’est le 25 juillet 1944 que Henri et Jean Pontbriand acquièrent le domaine de la Gatineau Power situé autour de la centrale électrique de Rawdon ainsi que quelques fermes du secteur.

Les plans du projet

Le territoire du domaine Pontbriand est immense et les projets sont très ambitieux.

Le Devoir 19 août 1948
Le Devoir 19 août 1948

La réalisation semble avoir commencé vers 1946 selon les informations que j’ai trouvées.

Le 27 mars 1948 le Samedi publie un reportage sur Rawdon rapportant que Henri et Jean Pontbriand exploitent un domaine de 3.500 acres qu’ils ont défriché.

Les réalisations

L'Action Populaire 21 juillet 1949
L’Action Populaire 21 juillet 1949

Les travaux se font rapidement. En 1949 Jean Pontbriand a ouvert une route de 80 pieds de largeur de la chute-à-Magnan à la 4ème chute (le Parc des Cascades), le boulevard Pontbriand aujourd’hui. Des articles dans la Presse parlent du nouvel aéroport de Rawdon construit à côté du terrain de golf. Il y a un hôtel, un restaurant, des pentes adaptées au ski, une plage… Une église et une école d’équitation sont prévues.

Il y aura 12.000 lots à vendre mais les promoteurs ne sont pas pressés.

La Presse 9 août 1949
La Presse 9 août 1949
La Presse 24 septembre 1949
La Presse 24 septembre 1949
L'Action Populaire 8 novembre 1951
L’Action Populaire 8 novembre 1951
L'Action Populaire 13 août 1954
L’Action Populaire 13 août 1954
L'Action Populaire 4 mai 1950
L’Action Populaire 4 mai 1950

Henri Pontbriand participe aussi à la vie économique de Rawdon pour la fondation de la compagnie Rawdon Plastics en 1950.

L'Action Populaire 25 juin 1969
L’Action Populaire 25 juin 1969

Le 25 juin 1969 L’Action Populaire annonce la mort de Henri Pontbriand, récapitulant sa carrière.

Il serait intéressant de trouver des photos et des documents sur les réalisations architecturales et urbanistiques des frères Pontbriand au cours des années mais il faudrait faire une autre recherche.

Ce que je voulais montrer c’est qu’il ne reste pas grand chose de toutes ces réalisations grandioses. Des maisons ont été construites mais aujourd’hui la ville de Rawdon est connue comme lieu de villégiature plutôt que comme destination touristique.

Les municipalités essayent parfois de réaliser des plans de développement économique grandioses pour attirer de nouveaux résidents et des touristes alors qu’il serait plus sage de construire patiemment sur la belle nature et la tranquillité de notre région, avec la participation des citoyens qui y vivent.

À la fin des années 1980 il y avait encore des annonces pour le centre de ski du Mont Pontbriand.

Le Domaine Pontbriand existe toujours sous le nom de Val Pontbriand.

Photo: Val Pontbriand
Photo: Val Pontbriand

Laisser un commentaire