Misère de la vie d’artiste

La misère des niches - Alain Brunet

Internet devait permettre aux artistes marginaux de rejoindre leur auditoire et d’ainsi enrichir la vie culturelle. Mais le constat que fait Alain Brunet chroniqueur musical à la Presse depuis 35 ans est tout autre: il y avait 175.000 musiciens professionnels aux États-Unis en 1991, il n’en restait plus que 76.000 en 2015. Les artistes marginaux ne peuvent plus vivre de leur art et la vie culturelle s’appauvrit.

Lire la suite…Misère de la vie d’artiste

La pollution du cyberespace

Dr Folamour

Nous avions un espace, nous l’avons pollué. Nous nous sommes inventé un cyberespace, il va devenir irrespirable lui aussi. La pollution informatique s’amplifie, des virus sont mis en circulation par des pirates et par des gouvernements, ils s’échappent, se transforment et circulent sur les réseaux sans contrôle. Pire, il y a toutes les informations un peu floues sur chacun d’entre nous qui sont enregistrées et servent dorénavant à nous définir.

Lire la suite…La pollution du cyberespace

250 millions pour les taxis, et moi alors

L’économie du partage c’est formidable mais ça va coûter cher aux contribuables. Moi j’avais un gîte touristique et quand AirBnB est arrivé j’ai dû fermer. Comme les chauffeurs de taxi j’étais un privilégié qui profitait du système mais heureusement une société bienfaitrice a changé la donne permettant au consommateur d’en avoir pour son argent.
La réglementation c’est archaïque: pourquoi payer des impôts, prendre des permis, des assurances, inspecter les taxis et les gîtes?

Lire la suite…250 millions pour les taxis, et moi alors

Pourquoi J’aime pas

Ajouter un bouton J’aime à un site c’est installer un mouchard sur le site pour permettre à Facebook d’espionner les visiteurs, c’est pratique mais ça a des conséquences. Il n’y a pas de publicité sur mon site et je ne veux pas de scripts dont je n’ai pas le contrôle. Il y a d’autres façons de dire qu’on aime (ou n’aime pas), il suffit de le dire dans les commentaires.

Lire la suite…Pourquoi J’aime pas