Cultiver son jardin

Chertsey village nourricier

Le projet Chertsey, Village nourricier, encourage les chertsois(es) à cultiver leur jardin pour une meilleure santé mais surtout pour se préparer à un avenir qui s’annonce difficile. Les villages des Laurentides comme Chertsey auront connu un destin curieux: la forêt a été défrichée, les terres cultivées, puis les cultures ont été abandonnées et la forêt est revenue; pour en refaire des terres nourricières il faut tout recommencer.

Lire la suite…Cultiver son jardin

Un luxe à assumer

L'autoroute de Chertsey

On se plaint de l’état des routes du Québec qui n’est pas toujours idéal mais le luxe ça coûte cher, il faut assumer. Au Québec on est 270 pour entretenir 1 kilomètre de route; en Europe ils sont 4.000 pour le même kilomètre. À Chertsey on a une autoroute en pleine nature où il n’y a presque jamais personne; ça coûte cher à entretenir!

Lire la suite…Un luxe à assumer

Chertsey sous tutelle 1994-1996

Chertsey sous tutelle

Le 2 novembre 1994 le ministre des Affaires Municipales Guy Chevrette décrétait la mise sous tutelle de la municipalité de Chertsey 4 jours avant les élections municipales. Le 14 juillet 1993 une pétition de 600 signataires résidents de Chertsey avait été déposée au ministère pour dénoncer l’administration du maire Guy Leclerc. J’ai pensé qu’il serait utile de se souvenir de l’histoire alors que notre nouveau conseil municipal nous a entraîné dans un débat qui déchire la population.

Lire la suite…Chertsey sous tutelle 1994-1996

Grand Débat à la française

France; débat national

Pour répondre à la révolte des gilets jaunes le gouvernement français a organisé une consultation publique sur internet. Ouverte le 15 janvier il y a déjà 250.000 contributions, 3 millions de textes et il reste jusqu’au 18 mars pour participer. L’Intelligence Artificielle permettra de les classer pour donner ses recommandations le 1er avril. La pêche au poisson d’avril se fait en ligne cette année!

Lire la suite…Grand Débat à la française

Adopter des politiques et faire le contraire

Sur le site de la municipalité de Chertsey on trouve plusieurs documents qui sont le fruit du travail de nombreux citoyens bénévoles et des élus successifs: politique environnementale, familiale, « Saines Habitudes de Vie », plan d’urbanisme… Toutes ces politiques et ces efforts ont été annulés sans aucun débat pour faire de Chertsey « le paradis du quad ».

Lire la suite…Adopter des politiques et faire le contraire

Élections piège à con

Ce slogan date de mai 68, j’avais 13 ans et ma vie a été bouleversée. À 16 ans je quittais ma famille pour une communauté hippie, j’avais compris que le système économique qui gouvernait la terre n’était pas viable et nous menait à la catastrophe. 50 ans plus tard rien n’a changé sinon pour le pire; et pourtant on en a élu des politiciens plein de bonnes intentions.

Lire la suite…Élections piège à con

250 millions pour les taxis, et moi alors

L’économie du partage c’est formidable mais ça va coûter cher aux contribuables. Moi j’avais un gîte touristique et quand AirBnB est arrivé j’ai dû fermer. Comme les chauffeurs de taxi j’étais un privilégié qui profitait du système mais heureusement une société bienfaitrice a changé la donne permettant au consommateur d’en avoir pour son argent.
La réglementation c’est archaïque: pourquoi payer des impôts, prendre des permis, des assurances, inspecter les taxis et les gîtes?

Lire la suite…250 millions pour les taxis, et moi alors

Les sables bitumineux d’Athabaska

Les canadiens ont souvent l’impression que les gros pollueurs ce sont les américains et qu’eux sont écologistes. Justin Trudeau prétendait être progressiste, il a du tout céder à l’industrie pétrolière et doit défendre devant l’opinion mondiale la pertinence d’un projet minier occupant 21% de la surface de la province de l’Alberta (la surface de l’Angleterre ou de la Floride) qui aura des conséquences dévastatrices pour le climat mondial.

Lire la suite…Les sables bitumineux d’Athabaska