Marcel Grégoire coureur des bois à Nominingue

Marcel Grégoire Nominingue

Marcel Grégoire est né en 1927 et a passé sa vie dans le bois. Son père était gérant du Club de chasse et pêche Columbus situé sur le chemin Chapleau entre Nominingue et Kiamika. Ses mémoires, « Je ne suis pas sorti du bois« , rappellent une époque pas très lointaine où il y avait encore des coureurs des bois.

Lire la suite…Marcel Grégoire coureur des bois à Nominingue

Adopter des politiques et faire le contraire

Sur le site de la municipalité de Chertsey on trouve plusieurs documents qui sont le fruit du travail de nombreux citoyens bénévoles et des élus successifs: politique environnementale, familiale, « Saines Habitudes de Vie », plan d’urbanisme… Toutes ces politiques et ces efforts ont été annulés sans aucun débat pour faire de Chertsey « le paradis du quad ».

Lire la suite…Adopter des politiques et faire le contraire

Élections piège à con

Ce slogan date de mai 68, j’avais 13 ans et ma vie a été bouleversée. À 16 ans je quittais ma famille pour une communauté hippie, j’avais compris que le système économique qui gouvernait la terre n’était pas viable et nous menait à la catastrophe. 50 ans plus tard rien n’a changé sinon pour le pire; et pourtant on en a élu des politiciens plein de bonnes intentions.

Lire la suite…Élections piège à con

Chertsey ville de demain

Chertsey ville de demain

Le 25 août la population de Chertsey était invitée à la salle communautaire pour entendre une présentation sur « Chertsey ville de demain ». La rencontre était organisée par 2 citoyens de Chertsey qui voudraient s’impliquer dans le développement de leur milieu de vie en proposant des actions très avant-gardistes: transformer Chertsey en pôle mondial d’expérimentation de la ville écologique du futur.

Lire la suite…Chertsey ville de demain

Les sables bitumineux d’Athabaska

Les canadiens ont souvent l’impression que les gros pollueurs ce sont les américains et qu’eux sont écologistes. Justin Trudeau prétendait être progressiste, il a du tout céder à l’industrie pétrolière et doit défendre devant l’opinion mondiale la pertinence d’un projet minier occupant 21% de la surface de la province de l’Alberta (la surface de l’Angleterre ou de la Floride) qui aura des conséquences dévastatrices pour le climat mondial.

Lire la suite…Les sables bitumineux d’Athabaska

La moraine de Saint-Narcisse

Il y a 12.000 ans environ la calotte glaciaire s’arrêtait juste au nord de Chertsey et la mer de Champlain envahissait les vallées des Laurentides jusqu’à une altitude de 251 mètres au-dessus du niveau actuel de la mer. La moraine de Saint-Narcisse est la trace laissée par le glacier lors de l’un de ses retours, elle s’étend de Saint-Siméon jusqu’aux Grands-Lacs.

Lire la suite…La moraine de Saint-Narcisse

Un ami de la Forêt Ouareau

Logo des Amis de la Forêt Ouareau

Je suis un Ami de la Forêt Ouareau et comme j’avais lu dans le journal qu’Hydro-Québec a versé une subvention de 100.000 $ pour le Parc de la Forêt Ouareau j’ai écrit au responsable pour lui demander si il y avait des projets de pistes de ski de fond dans le secteur de Chertsey. Il m’a très gentiment répondu et m’a invité à le rencontrer à son bureau pour m’expliquer les projets en cours.

Lire la suite…Un ami de la Forêt Ouareau