À la recherche de Manseau Zaien

Manseau Zaien, Joliette

Le journal L’Action annonçait le 24 mai que les élèves de troisième et de quatrième secondaire du Centre de services scolaire des Samares pourront vivre une immersion au cœur de l’histoire locale en parcourant le cimetière de Joliette... Ce projet, intitulé Le Cimetière: gardien de l’histoire locale, permettra de rendre l’apprentissage de l’histoire plus dynamique et stimulant. Il a également comme objectif de transmettre la mémoire de la collectivité aux jeunes générations. J’ai trouvé l’idée intéressante, voici ma participation.

Lire la suite…

Rivière L’Assomption, centre-ville de Joliette

Photos de la géologie de la rivière L’Assomption au centre-ville de Joliette prises près du pont des Dalles. Les habitants de Joliette ont beaucoup de chance, la ville a su préserver une grande partie des berges de la rivière L’Assomption et y a aménagé des promenades. Nouveau résident de la ville je suis très impressionné par la beauté des paysages.

Lire la suite…

Des missionnaires protestants à Chertsey en 1867

Joseph Vessot

Pendant 10 ans les premiers habitants de Chertsey se sont divisés sur l’emplacement de l’église du village au point où certains sont devenus protestants pour signifier leur mécontentement. C’est une sorte de légende dans l’histoire de Chertsey pourtant j’ai découvert que c’est une histoire bien connue des historiens protestants (francophones).

Lire la suite…

Géologie économique: rivière L’Assomption

Rivière L'Assomption: géologie

La rivière L’Assomption a creusé un sillon en descendant des montagnes des Laurentides qui fait affleurer les couches des terrasses marines de la vallée du St-Laurent. Il y avait et il y a toujours beaucoup de carrières en exploitation dans la région de Joliette, c’est une part importante de l’économie locale.

Lire la suite…

Colonisateur, colonisé et colon

Alain Deneault Bande de colons

L’histoire officielle de l’Amérique est celle de vaillants colonisateurs et d’autochtones colonisés. Alain Deneault dans Bande de colons propose une réflexion sur le colon qu’il appelle l’idiot utile. L’étude de l’histoire de Joliette permet de comprendre ce qu’il veut signifier.

Lire la suite…

Le collège de Joliette

Le premier collège de Joliette

Barthélémy Joliette a fait construire le collège de Joliette en 1846 avec son argent. C’était son collège et il a pu décider d’offrir un enseignement pratique en français et en anglais qui rompait avec les traditions. Il pensait que les étudiants sortant des collèges classiques étaient forts en latin mais peu débrouillards dans la vie pratique.

Lire la suite…

Histoire de la presse joliétaine

Histoire de la presse de Joliette

Le Messager de L’Industrie a été le premier journal de Joliette en 1856. Il y a eu ensuite la Gazette de Joliette, L’Étoile du Nord, L’Action Populaire et beaucoup d’autres journaux: histoire de la presse joliétaine de 1856 à aujourd’hui en images.

Lire la suite…

La Chambre de Commerce de Joliette en 1913

Joliette en 1913

En 1913 un portrait économique de la Ville de Joliette a été publié par la Chambre de Commerce de l’époque. Le livre est bilingue, il s’adresse aux investisseurs en présentant tous les atouts économiques de la ville. Le document a été numérisé et on y trouve beaucoup d’informations.

Lire la suite…

Le village Vessot

Le semoir Vessot

Samuel Vessot a fabriqué à 17 ans un semoir, herse et rouleau combinés. Il a fait breveter son invention et a fondé un centre industriel au village Vessot au sud de Joliette. Fils d’un colporteur de bibles protestant installé au village de L’Industrie vers 1845 son histoire a été racontée par Jean-Louis Lalonde, j’ai cherché à l’illustrer.

Lire la suite…

Les derniers seigneurs de Joliette

Mgr Papineau évêque de Joliette

Le régime seigneurial a été aboli en 1854 au Québec mais les droits des anciens seigneurs ont continué à leur être versés jusqu’en 1974. Les propriétaires des droits subsistants des seigneuries du comté de Joliette étaient alors des particuliers comme Dame Alice de Lanaudière-Neilson, des compagnies comme le Crédit Foncier Franco-Canadien ou encore des institutions religieuses comme l’évêché de Joliette.

Lire la suite…

Le premier P’tit Train du Nord

Chemin à rails du St-Laurent et du village d'Industrie

En 1850 le train entre Lanoraie et L’Industrie a été ouvert; en 1852 il a été prolongé jusqu’à Rawdon. Bien avant le Train du Nord du curé Labelle cette ligne de chemin à rails a permis le développement de la région et l’exploitation du bois. En 1854 déjà 800 passagers l’utilisaient par semaine; chaque jour 35 à 40 wagons transportaient les marchandises et les passagers.

Lire la suite…