La langue de chez nous

Chantal Bouchard méchante langue

Depuis 1840 (environ) les québécois s’interrogent sur la qualité de la langue qu’ils parlent. Privés d’un projet politique par la Conquête, la langue et la religion sont devenus les seuls moyens de se définir. Si la langue se transformait en patois le projet national perdait beaucoup de sa raison d’être; la qualité de la langue est donc devenue une obsession. Le combat ne sera jamais gagné et c’est ce qui fait du Québec une société distincte.

Lire la suite…La langue de chez nous

L’Université de la Singularité

Université de la Singularité

La singularité technologique serait le vrai cataclysme qui nous guette: il adviendra presque naturellement quand les machines commenceront à s’auto-engendrer et se multiplier grâce à l’Intelligence Artificielle avant de nous engloutir. Curieusement ce sont les milliardaires du web qui financent des universités et des « think tanks » pour nous prévenir de ces dangers et trouver des solutions.

Lire la suite…L’Université de la Singularité

Penser joual

Les insolences du Frère Untel

Nos élèves parlent joual parce qu’ils pensent joual, et ils pensent joual parce qu’ils vivent joual, comme tout le monde par ici… On ne réglera rien en agissant au niveau du langage lui-même. C’est au niveau de la civilisation qu’il faut agir. En 1959 une simple lettre d’un professeur de philosophie publiée par le journal le Devoir a ébranlé le Québec et a eu des répercussions politiques importantes: Les Insolences du Frère Untel.

Lire la suite…Penser joual

L’héritage Gagnon, ils l’espèrent toujours!

Une affaire d'escroc

Des prospecteurs de la ruée sur l’or en 1848, des pactoles abandonnés que les héritiers essayent de récupérer en y engloutissant des fortunes, une arnaque au Nigéria en 2008: l’histoire de l’héritage Gagnon ressemble à un gag à rebondissements. Le plus drôle est qu’ils ont leur page Facebook et espèrent toujours leur héritage: 50 milliards en dollars de 1995. Ils ont demandé à François Legault de les aider dans leurs démarches auprès du gouvernement américain…

Lire la suite…L’héritage Gagnon, ils l’espèrent toujours!

Misère de la vie d’artiste

La misère des niches - Alain Brunet

Internet devait permettre aux artistes marginaux de rejoindre leur auditoire et d’ainsi enrichir la vie culturelle. Mais le constat que fait Alain Brunet chroniqueur musical à la Presse depuis 35 ans est tout autre: il y avait 175.000 musiciens professionnels aux États-Unis en 1991, il n’en restait plus que 76.000 en 2015. Les artistes marginaux ne peuvent plus vivre de leur art et la vie culturelle s’appauvrit.

Lire la suite…Misère de la vie d’artiste

La pollution du cyberespace

Dr Folamour

Nous avions un espace, nous l’avons pollué. Nous nous sommes inventé un cyberespace, il va devenir irrespirable lui aussi. La pollution informatique s’amplifie, des virus sont mis en circulation par des pirates et par des gouvernements, ils s’échappent, se transforment et circulent sur les réseaux sans contrôle. Pire, il y a toutes les informations un peu floues sur chacun d’entre nous qui sont enregistrées et servent dorénavant à nous définir.

Lire la suite…La pollution du cyberespace

Les québécois et les amérindiens

Denis Delâge

La relation des québécois avec les amérindiens est complexe et difficile à comprendre pour un étranger. J’ai cherché à mieux comprendre l’histoire des premiers habitants du territoire pour comprendre les québécois. Les archives s’ouvrent et les publications se multiplient permettant de mieux comprendre une histoire compliquée vécue de façon différente par chaque peuple.

Lire la suite…Les québécois et les amérindiens