Corriger l’algorithme de Google

Les visiteurs de ce site y arrivent d’abord en faisant des recherches sur les moteurs de recherche. Pour la recherche Histoire de Chertsey j’étais en première place des résultats sur Google et puis je me suis fait voler la place. Je n’étais pas d’accord, j’ai protesté et Google a corrigé l’erreur de son algorithme.

L’algorithme s’était trompé et quand j’ai signalé le problème quelqu’un a corrigé l’erreur en quelques minutes.

Mon article Histoire de Chertsey était depuis plusieurs années en première place pour cette requête. C’est normal, c’est le document en ligne le plus complet à propos de ce sujet. Il y a quelques mois Google l’avait même mis en évidence avec un encadré et une belle photo ancienne; ce qu’ils appellent des extraits en vedette.

Et puis hier j’ai constaté que je m’étais fait voler la première place. Et par qui? Par le site quebecheritageweb.com que j’avais autorisé à reproduire une partie de mon article: Patrimoine des Laurentides.

Règles de référencement de Google

Pour bien référencer un article sur Google il y a des règles à suivre publiées sur le site de Google. Quand on les respecte c’est très efficace car la plupart des autres webmasters semblent les ignorer.

La première règle de Google est qu’il veut du contenu original, le plagiat est automatiquement pénalisé. Les responsables de Google ont pu constater que l’algorithme avait mal fait son travail puisque ce n’est pas l’article original qui était classé en premier mais sa copie raccourcie; c’est contraire à leur propre règle.

Il y a un petit bouton sous l’extrait en vedette qui permet de signaler un problème, c’est ce que j’ai fait. Quand j’ai refait la recherche une heure plus tard Google avait corrigé son erreur. Mon article est de retour en première place et le responsable a même amélioré sa présentation en mettant 3 photos plutôt qu’une.

De l’importance des algorithmes

Les algorithmes sont partout et ils guident nos choix. Je n’écris pas pour Google mais pour les moteurs de recherche qui ont un travail compliqué à faire: trier des milliards de pages web. Les règles à respecter pour être référencé sont standards et fonctionnent pour tous les moteurs qui font ensuite chacun leur calcul avec leur algorithme pour le tri et le classement des réponses en fonction de la localisation et de l’historique de navigation de l’internaute.

Évolution de l'algorithme de Google

C’est beaucoup moins clair dans d’autres systèmes où les règles ne sont pas précisées et où il n’y a pas moyen de communiquer avec l’algorithme.

Perdre ma première place, ce n’est pas très grave pour moi. Pour un entrepreneur ça peut changer son chiffre d’affaire assez brutalement. Tout miser sur Facebook pour un artiste ça peut être risqué (ou éphémère). J’ai pu m’expliquer avec Google qui a des règles claires; d’après ce que je lis c’est beaucoup plus compliqué de parler à l’algorithme de Facebook.

Google a intérêt a continuer à donner la meilleure réponse aux questions que posent les internautes, c’est son métier. Il pourrait tout perdre si ses réponses étaient trop biaisées. Mais l’algorithme de Facebook on peut être certain qu’il est totalement biaisé, sa fonction est de nous faire plaisir. On peut défiler indéfiniment en voyant toujours ce qu’on aime. Et si on fait des recherches on va trouver exactement ce qui convient à notre personnalité, selon Facebook.

Les algorithmes sont partout mais ils se trompent souvent, ce sont des opérations mathématiques très complexes et lorsqu’on modifie un élément il y a des effets imprévus. La dernière modification de l’algorithme de Google produit des résultats qui sont contraires aux règles de Google, il faut l’ajuster. Je suppose que les ingénieurs doivent être contents qu’on leur signale les problèmes.

Les algorithmes sont partout, il faudrait donc qu’il y ait partout un système simple et efficace de signaler les anomalies pour qu’elles soient corrigées rapidement. Google a des moyens efficaces, les gouvernements et industries qui utilisent de plus en plus ces algorithmes vont devoir l’être autant.

Pascal - Le Devoir 21 février 2017
Pascal – Le Devoir

2 réflexions au sujet de “Corriger l’algorithme de Google”

  1. J’ajouterais que dépendamment du moteur de recherche que j’utilise, je peux arriver à des résultats tout à fait différents de ceux de Google. Avec Google, j’ai trouvé qu’il ressortait une pensée unique lorsque je fais des recherches qui ont rapport avec la crise actuelle. D’après vous, serait-il possible pour un oligarque ayant les moyens financiers et des intérêts particuliers, dans l’industrie pharmaceutique par exemple, d’embaucher des gens chargés de fournir un tas de liens faisant la promotion de cette pensée unique afin de cacher des informations qui divergent de la pensée gouvernementale fortement influencée par les lobbies pharmaceutiques?

    Répondre
    • L’industrie pharmaceutique fait son travail en publiant le maximum d’informations, pas besoin d’oligarque; les actionnaires peuvent aussi bien être des fonds de pension. C’est pour ça que l’algorithme qui fait le tri des résultats de recherche est si important. Bien sûr Google est biaisé par une vision capitaliste du monde. Je suis pour le logiciel libre et je déplore le monopole de Google sur la recherche, il y a des alternatives. Je suis content d’avoir corrigé Google et j’invite les gens à surveiller les algorithmes qui nous dirigent en se plaignant quand ils constatent que ça ne fonctionne pas. Si on ne dit rien la machine marche tout seul.

      Répondre

Laisser un commentaire