Plans Goad du quartier Sainte-Marie, Montréal

Le quartier Sainte-Marie de Montréal s’est beaucoup transformé à partir des années 1870 pour devenir un quartier populaire densément peuplé. Les plans Goad de Montréal conservés à la BANQ permettent de documenter cette évolution avec des images très détaillées.

Charles E. Goag 1879 (Wikipedia)
Charles E. Goad

À partir de 1875 Charles E. Goad a produit des plans des bâtiments des villes du Québec pour les compagnies d’assurance. Certains de ces plans ont été numérisés par la BANQ et on peut les consulter en ligne. Les plans étaient régulièrement mis à jour et j’ai trouvé ceux de 1881, 1890, 1915, 1926, 1939 et 1954 du quartier Sainte-Marie de Montréal.

Cet article est la suite de L’urbanisation de l’est de Montréal de 1803 à 1888.

1881

Voici le lien pour consulter l’atlas de 1881 sur le site BANQ: Atlas of the City of Montreal from special survey and official plans, showing all buildings & names of owners; le quartier Ste-Marie ou St-Mary’s Ward est décrit dans les pages 41 à 48.

La page 41 montre le sud-ouest du quartier avec la rue Visitation à l’ouest qui marque la limite du quartier St-Jacques. Un agrandissement situe l’église Ste-Marie et la rue St. Mary qui ont donné leur nom au quartier. Le marché Papineau devait être alors le centre commercial local.

L’église Ste-Marie était située au coin de la rue Panet (à droite sur la première photo) et de la rue Craig. Elle a sans doute été démolie pour construire l’autoroute Ville-Marie mais je n’ai trouvé aucune information sur son histoire sur internet, seulement ces 2 cartes postales à la BANQ:

En 1881 la rue Ste-Catherine était bâtie jusqu’à la rue Papineau; à l’est il restait beaucoup de terrains vacants. Les églises St-Pierre et Ste-Brigide étaient construites, il y avait aussi l’église Sacré-Coeur sur la rue Ontario et l’église St-Vincent-de-Paul sur la rue Ste-Catherine pour desservir le quartier.

Au nord les bâtiments s’arrêtaient aussi après la rue Papineau. Toute la côte en bas de la rue Sherbrooke n’était pas bâtie car le terrain appartenait au gouvernement. À l’est les terrains commencaient à être lotissés mais il y avait peu de bâtiments construits. La limite du village d’Hochelaga se trouvait à l’emplacement de la manufacture de tabac McDonald’s sur la rue Ontario; elle existe toujours.

On remarque que le nom des propriétaires de chaque terrain est identifié. On peut agrandir l’image qui est très grande pour lire les détails. Voici le secteur du quartier où j’ai déjà habité avec le nom des propriétaires des bâtiments en 1881; les bâtiments en jaune sont en bois.

Atlas 1881 rue Parker Montreal
Atlas 1881 page 44 (détail)

1890

L’Atlas of the City of Montreal 1890 contient 93 pages et le quartier Ste-Marie se trouve aux pages 41 à 48.

La rue Ste-Marie a changé de nom pour rue Notre-Dame. Le marché Papineau semble avoir été démoli. Le parc Sohmer au bout de la rue Panet au bord du fleuve a été ouvert. Au coin des rues Fullum et Ste-Catherine les soeurs de la Providence ont fait construire un grand couvent.

Les lots vacants se construisent peu à peu autour de la rue Panet.

Atlas 1890 rue Parker Montreal

1907

L’Atlas of the island and city of Montreal and Ile Bizard est différent, il a été créé par A.-R. Pinsoneault. Il est moins précis mais comme on ne retrouve pas de plan Goad du quartier Ste-Marie entre 1890 et 1912 il permet de documenter l’évolution de l’urbanisation du quartier (pages 7 et 13).

Atlas 1907 rue Parker Montreal

Entre la rue Panet et la rue Plessis au numéro 149 la Congrégation Notre-Dame a fait construire l’Académie Marguerite Bourgeoys qui deviendra l’école Marguerite-Bourgeoys. Il y avait pourtant déjà des bâtiments à cet emplacement. Le quartier s’est fortement urbanisé depuis 1890 et les immeubles deviennent plus importants.

Académie Marguerite Bourgeoys

Dans les archives de la Ville de Montréal j’avais aussi trouvé cette affiche du Kenetoscope situé sur la rue Visitation côté ouest au nord de la rue Ontario. Ce plan m’a permis de localiser le bâtiment au 348 rue Visitation et non pas 343 comme c’est écrit sur la 2ème image.

1912

L’Atlas of the City of Montreal and vicinity in four volumes contient 221 pages, la ville s’agrandit. Le quartier Ste-Marie se trouve dans les pages 48 à 55. Les terrains du gouvernement en-dessous du parc Lafontaine commencent à se bâtir. L’hôpital St-Paul et l’hôpital Notre-Dame sont séparés par la rue Maisonneuve. Des terrains ont été lotis dans le parc Lafontaine, heureusement ils ne seront jamais bâtis.

Le nom des quartiers a changé: Lafontaine ward, Duvernay ward, De Lorimier ward, Papineau ward…

Photos anciennes de l’hôpital Notre-Dame et l’hôpital Saint-Paul vers 1905:

Le Bulletin : politique, littérature, nouvelles

Le Bulletin est le journal des quartiers est de Montréal. En 1906, il annonce les spectacles:

Le bulletin 23 septembre 1906
Le bulletin 23 septembre 1906

1915

Vers 1915 le format des plans change et l’information est encore plus détaillée. Les plans de Montréal sont beaucoup plus volumineux et ils sont mélangés dans de multiples dossiers sans avoir été bien indexés, la recherche est plus difficile. Le premier plan du quartier Ste-Marie que j’ai trouvé est le Insurance plan of City of Montreal, Quebec, Canada, volume III 1915.

À la page 21 on peut voir les commerces de la rue Ste-Catherine entre les rues St-Christophe et Wolfe. Ça commence avec le magasin Dupuis Frères; au coin de St-André il y a le théâtre Canadien-Français et un cinéma. Les bâtiments en pierre comme la banque au coin de St-Thimothée sont dessinés en bleu. Il y a d’autres cinémas au coin d’Amherst et entre Amherst et Wolfe. Chaque commerce est identifié.

Quartier Ste-Marie Montréal 1915

Plus au sud les installations du parc Sohmer sont dessinées, il y a un grand Concert Hall en bois. Les installations industrielles sont spécifiquement détaillées pour les compagnies d’assurance, on peut voir les plans des nombreuses usines qui se sont installées dans le quartier, surtout à l’est de la rue Papineau.

Quartier Ste-Marie Montréal 1915
La prison de Montréal
La prison du Pied-du-Courant

Dans mon secteur sur la rue Visitation le Kenetoscope a été transformé en fabrique de macaroni et vermicelle. Sur la rue Beaudry il y avait des fabriques de chaussures et de boîte à papier. Il y avait 3 épiceries (Gro.) sur la petite rue Parker (Berthier aujourd’hui). Les commerces sont indiqués avec un S.

Quartier Ste-Marie Montréal 1915

1926

Le prochain Insurance plan of the city of Montreal, Quebec, Canada, volume III date de 1926. Je ne peux pas tout montrer mais on peut continuer la rue Ste-Catherine entre les rues Wolfe et Panet. Au coin de la rue Montcalm se trouvaient le magasin Au Bon Marché en face du cinéma Ouimet. Un peu au sud sur la rue Beaudry il y avait le Théâtre National Français.

Quartier Ste-Marie Montréal 1926

Sur la rue Sherbrooke des maisons se sont construites. La bibliothèque publique et l’école normale Jacques Cartier bordent la rue ainsi que les hôpitaux St-Paul et Notre-Dame.

Hôpital Notre-Dame, Montréal
Hôpital Notre-Dame vers 1924

Dans le secteur de la rue Parker les ateliers industriels se sont multipliés, l’usine de chaussures de la rue Beaudry va maintenant jusqu’à la rue Visitation.

Quartier Ste-Marie Montréal 1926

Le sud du quartier Ste-Marie va être transformé pour construire le pont Jacques-Cartier puis l’autoroute Ville-Marie. Vieilles maisons, intersection des rues Craig et Notre-Dame, en voie de démolition pour faire place au pilier d’ancrage du pont Jacques-Cartier vers 1925:

Rue Craig

1939

Le Insurance plan of the city of Montreal, volume III de 1939 montre que la ville de Montréal continue à s’agrandir. Le pont Jacques Cartier a été construit et sa voie d’accès passe maintenant dans une zone industrielle le long de la rue De Lorimier. Au coin de la rue Ontario le stade de base-ball de Montréal a été construit. Sur la rue Sherbrooke l’hôpital Notre-Dame s’agrandit, il est relié à l’hôpital St-Paul par un souterrain sous la rue Maisonneuve.

La rue Parker a changé de nom pour celui de Berthier, capitaine dans le régiment de Carignan.

Quartier Ste-Marie Montréal 1939

1954

Le dernier plan Goad du quartier Ste-Marie que j’ai trouvé date de 1954: Insurance plan of the city of Montreal, volume 3.

En 1954 l’église Ste-Marie existe toujours, les travaux de l’autoroute Ville-Marie vont bientôt commencer, je n’. Voici la rue Sainte-Catherine entre les rues St-Christophe et Panet:

Rue Sainte-Catherine

La rue Berthier en 1954:

Quartier Ste-Marie Montréal 1954

1975

J’ai retrouvé quelques photos des rues Panet et Berthier quand j’ai habité le secteur à partir de 1975; le paysage a bien changé depuis:

Laisser un commentaire