Catégorie: Histoire
Site indépendant sans témoin espion

L’urbanisation de l’est de Montréal de 1803 à 1888

Les archives de la Ville de Montréal ont conservé une très belle collection de cartes anciennes de Montréal. Une vue à vol d’oiseau de Montréal dessinée en 1888 a été numérisée en haute résolution ce qui permet d’agrandir l’image pour voir tous ses détails. Une autre image montre Montréal vue de l’île Ste-Hélène en 1803.

J’ai choisi de documenter l’urbanisation de l’est de Montréal dans les quartiers St-Jacques et Ste-Marie de 1803 à 1888.

Montréal en 1803

En 1803 la Ville de Montréal se situait au bord du Saint-Laurent au pied du Mont-Royal. Une barrière à l’est marquait la limite de la ville, rien n’y était encore construit. C’est une vue très idéalisée où on voit les églises Bonsecours et Notre-Dame en premier-plan, la Pointe-à-Callières à gauche et la ferme des Sulpiciens au flanc du Mont-Royal.

Montréal vue à vol d’oiseau en 1888

En 1888 la petite bourgade de province est devenue une cité industrielle grouillante d’activité et la vue à vol d’oiseau nous permet de distinguer chaque rue et chaque bâtiment puisqu’il est possible de l’agrandir fortement. J’ai réduit le fichier pour le montrer en entier sur un écran, il faut cliquer sur le lien au bas de l’image pour voir le fichier original.

Montréal en 1888
Montréal 1888 – Archives de Montréal

En agrandissant la photo on peut voir les détails. Les usines sont soulignées par des panaches de fumée, on voit le canal Lachine, le pont Victoria avec un train, l’activité du port avec les bateaux sur le fleuve et la campagne environnante.

Montréal en 1888 (détail)
Vieux-Montréal
Montréal en 1888 (détail)
Le port de Montréal
Montréal en 1888 (détail)
L’est du port de Montréal
Montréal en 1888 (détail)
Le centre-ville
Montréal en 1888 (détail)
Le Mont-Royal
Montréal en 1888 (détail)
Quartiers St-Jacques et Ste-Marie

Sur l’image des quartiers St-Jacques et Ste-Marie on voit ce qui deviendra le parc Lafontaine en-haut à gauche. Sur la rue Ontario on voit le marché St-Jacques à gauche et l’église Sacré-Coeur; au coin de la rue Papineau il y a une autre église ou un gros bâtiment qui n’existe plus. Il y a d’autres églises sur les rues St-Denis et Ste-Catherine.

Montréal en 1888 (détail)
Le pont Victoria
Montréal en 1888 (détail)
Entrée du canal Lachine
Montréal en 1888 (détail)
Montréal en 1888 (détail)

Montréal vers 1815

En 1815 Joseph Bouchette a dessiné un plan de Montréal très précis. Le faubourg Québec avait commencé à se construire le long de la rue Ste-Marie. Le terrain de William Logan correspond au parc Lafontaine. La brasserie Molson est en-bas à droite.Plusieurs rues ne sont pas encore nommées, la rue St-Ignace longe la propriété de l’Honorable P.-L. Panet.

Montréal en 1823

En 1823 le faubourg Québec avait commencé à se construire. Les rues Panet et Visitation sont déjà nommées et elles commencaient à monter vers le nord.

Montréal en 1823 (Centre-Sud)

Montréal en 1825

Le plan de 1825 est plus précis, on y voit l’emplacement des bâtiments. Les rues Panet et Visitation sont les premières à se construire.

Montréal en 1839

Dans l’article Hochelaga depicta j’ai déjà publié un ensemble de gravures montrant la ville de Montréal en 1839, voici à quoi ressemblait l’est de la ville en 1840 et 1851:

Montréal en 1852

Le 8 juillet 1852 un gros incendie a ravagé le faubourg St-Laurent, tous les bâtiments en noir ont été détruits. La reconstruction de ce quartier se fera en même temps que l’urbanisation des quartiers de l’est de Montréal.

L'incendie de Montréal en 1852

En 1853 un ambitieux projet de canal est déposé pour augmenter la capacité du port de Montréal; il aurait beaucoup transformé la ville!

Projet de canal, Montréal 1853

Montréal en 1857

Cette curieuse mappemonde de Montréal montre les chemins et les agglomérations sur l’île de Montréal en 1857.

Montréal en 1857

Montréal en 1867

En 1867 les rues Panet et Visitation ont dépassé la rue Ontario. Les quartiers à l’est de la rue Papineau se construisent. Les bâtiments publics et religieux sont encore tous au sud et à l’ouest.

Montréal en 1867

Montréal en 1872

La rue Sherbrooke a été prolongée jusqu’à la rue Papineau et fait communiquer les rues situées au sud. La ville d’Hochelaga à l’est est mentionnée. À l’est de la rue Papineau au nord de la rue Ontario il y avait des bricks fields.

Montréal en 1872

Montréal en 1875

Sur cette carte la rue Sherbrooke se sépare en fourche en arrivant au parc Lafontaine comme si une rue longeait le pied du coteau.

Montréal en 1875
1880 tunnel Hochelaga-Longueuil
1880 projet de tunnel Hochelaga-Longueuil (BANQ)

Montréal en 1881

En 1881 l’église Sacré-Coeur sur la rue Ontario a été construite.

Montréal en 1881

Sur cette autre carte de 1881 le ordnance ground s’appelle Logan’s Park, c’est aujourd’hui le Parc Lafontaine. On voit encore la rue Larivière qui passe au pied du coteau. C’est la première carte où on voit le marché St-Jacques dessiné.

Montréal en 1881

Montréal en 1884

Cette carte est la première à montrer la rue Parker (qui s’appelle aujourd’hui Berthier) entre les rues Visitation et Panet au nord de la rue Ontario. Comme j’y ai habité et rénové une maison datant de cette époque ou même un peu avant, ça m’intéresse. La petite rue Lartigue est dessinée au nord de la rue Parker, se terminant à la rue Larivière abandonnée.

Montréal en 1887

Cette carte nous renseigne peu sur l’est de Montréal mais elle est intéressante puisqu’on y trouve les installations de sports d’hiver dans la Ville de Montréal en 1887. Il y a de nombreux tobbogans autour du Mont-royal et au port. Mais il n’y a encore rien dans l’est.

Montréal en 1887
Montréal en 1887

Au coin des rues Sherbrooke et Mackay se trouvait le Montreal Lacrosse Grounds que j’ai documenté dans la recherche sur le journal L’Opinion Publique:

Partie de lacrosse
Partie de lacrosse

Montréal en 1889

Sur le plan proposé pour le Logan Park en 1889 on voit que les terrains longeant la rue Sherbrooke appartenaient du côté ouest de la rue Panet à l’église catholique et à l’est à l’église protestante. L’église catholique a conservé son terrain déjà bâti et on y retrouve aujourd’hui l’école du Plateau et un bâtiment du gouvernement du Québec.

Dans une illustration datant de 1879 on voit qu’il y avait un four à chaux à l’emplacement de la ferme Logan. En 1894 le parc Logan sans arbre ne ressemble pas encore au parc Lafontaine.

1879 - Les fours à chaux de la ferme Logan
1879 – Le four à chaux de la ferme Logan (BANQ)
1894 le parc Logan
1894 le parc Logan (BANQ)

Montréal en 1894

En 1894 l’est de Montréal s’est encore développé, le réseau de rues se densifie. Sur cette carte du Montreal Street Railway System on voit que l’est de Montréal est mal desservi par les lignes de tramway.

Montréal en 1894
Montréal en 1894

Illustrations anciennes de la rue Ontario

Dans les archives on trouve des illustrations des quartiers centraux de Montréal dès les débuts de la photographie. Pour les nouveaux quartiers de l’est de Montréal il y en a moins et elles sont plus tardives. Voici le résultat d’une recherche rapide sur le terme rue Ontario sur le site BANQ.

1894 coin de la rue St-Denis
1894 coin de la rue St-Denis
1895 coin de St-Laurent
1895 coin de St-Laurent
1895 vue prise de la rue Ontario
1895 entre Berry et St-Hubert
1895 coin Aylwin
1895 coin Aylwin
1895 incendie de l'usine MacDonald
1895 incendie de l’usine MacDonald
1896 coin de la rue Champlain
1896 coin Champlain
1900 coin Beaudry
1900 coin Beaudry
Vers 1900 au coin du tunnel
Vers 1900 au coin du tunnel
1901 coin Déséry
1901 coin Déséry
Vers 1903 coin de St-Laurent
Vers 1903 coin de St-Laurent
Vers 1903 marché St-Jacques
Vers 1903 marché St-Jacques
1904 procession de la St-Jean-Baptiste
1904 procession de la St-Jean-Baptiste
1911 marché St-Jacques
1911 marché St-Jacques
1913 joute au National Lacrosse Grounds rue Ontario
1913 joute au National Lacrosse Grounds rue Ontario
1914 coin St-Thimothée
1914 coin St-Thimothée
1914 coin Delorimier
1914 coin Delorimier

La photo des jardins de l’école de réforme prise de la rue Ontario m’intriguait. C’est une vue prise vers la rue St-Hubert des jardins de l’école de réforme qui était située rue Mignonne (bld Maisonneuve) à l’emplacement de la rue Berry. On voit le clocher de l’église St-Jacques rue St-Denis (UQAM):

Le Palais du Commerce  (1949-2005)
Le Palais du Commerce (1949-2005) (BANQ)

Lire la suite: Plans Goad du quartier Sainte-Marie, Montréal (1881-1954)

Carte du Québec

Laisser un commentaire