Les vrais fondateurs de Chertsey

Les colons du Canada ont d’abord eu besoin des amérindiens et ils les ont montés les uns contre les autres pour les utiliser. Au XIXème siècle ceux-ci sont progressivement devenus un obstacle au développement et tout a été fait pour effacer leurs traces et leur mémoire. J’ai été revisiter la Chute-à-Michel que j’avais souvent observée de loin mais jamais de proche: ce n’est pas une chute érodée par la nature, c’est une carrière encore plus grosse que celle de la cascade Rochon. Et personne ne s’est jamais posé de question!

Il y avait déjà des habitants sur le territoire quand les colons sont arrivés. Et ils n’étaient pas fou, ils savaient apprécier les beaux paysages comme les 3 chutes de la rivière Jean-Venne. Quand en plus on y trouve des affleurements de roches très spéciales dont on a besoin pour confectionner des outils ou allumer le feu ça devient un site fréquenté pendant des siècles.

Selon les relevés géologiques du secteur on se trouve dans un pli où affleurent des roches volcaniques. Dans les plis des rochers on trouve des minéraux multiples dont certains étaient recherchés. La roche disposée en couches était facile à extraire.

D’abord une visite de la carrière:

On voit bien sur ces photos les couches de la roche et les fissures qui se créent. On voit des marques d’outils sur certains rochers. Les filons les plus intéressants produisent des tâches de minéraux très colorées; ce ne sont pas des lichens.

Je pense que le minéral le plus précieux qu’il cherchaient est celui-ci, de la rhyolite je crois, dont j’ai trouvé des petits morceaux dans certaines fissures; ces morceaux trouvés sur mon terrain sont très étranges. Il y a des déchets mais aussi un magnifique bloc cristallin et un éclat dur et tranchant.

On trouve d’autres minéraux très durs et des pierres volcaniques pour allumer le feu.

Au pied de la chute et dans les falaises qui l’entourent il devait y avoir beaucoup de vie. Malheureusement le site a été modifié par une carrière puis par une construction mais il est encore spectaculaire. Le problème c’est qu’il faut marcher dans la rivière pour y accéder.

Les premiers colons de Chertsey ont choisi de s’installer exactement dans ce secteur pour y fonder le Village Lafontaine. Je ne peux pas croire qu’ils n’aient pas remarqué eux aussi qu’il était spécial, il y a trop de constructions étranges un peu partout. Il y avait en plus encore des amérindiens qui vivaient sur la rivière.

Alors quoi? Est-ce qu’ils ont voulu effacer les traces une fois pour toutes pour revendiquer le territoire sans partage?

Pour plus d’informations sur l’exploitation des mines préhistoriques de Chertsey, lire:

Laisser un commentaire