Chertsey 2.0 la COM du .BIZ

Après quelques mois d’absence notre Communicateur nous revient sous une nouvelle forme améliorée: Le COM. Dans l’édition de septembre le maire de Chertsey nous présente cette nouvelle mouture du Communicateur, notre journal municipal rajeuni. Il avait déjà créé la plateforme de commerce Chertsey.BIZ pour moderniser et relancer l’économie de Chertsey avec le nouveau slogan des montagnes de possibilités. C’est Chertsey 2.0

Le COM

Comme toujours, vous y retrouverez les sujets de l’heure, nous annonce le maire.

Le maire de Chertsey

Après plusieurs mois de bouleversements cette nouvelle mouture de notre journal municipal vient enfin nous informer de l’actualité à Chertsey, des dossiers chauds en cours de débat au conseil municipal.

Le dossier Chiens

Et en effet, la une du journal et tout un dossier sont consacrés aux Chiens, le sujet de l’heure qui a beaucoup préoccupé les chertsois et chertsoises pendant la pandémie.

Sur la bande-annonce du COM publiée sur Facebook on nous apprend que ce journal inclut du contenu créé par Municipalité de Chertsey Service des Communications. Je ne sais pas qui a prêté le chien pour la photo mais on dirait bien que le maire a prêté ses lunettes; le Service des Communications économise nos taxes en utilisant du contenu local, vive la modernité. En tout cas nous voilà maintenant parfaitement informés sur les règlements canins.

Le dossier des barrages publics

Bien sûr on ne peut pas aborder tous les sujets de l’heure d’un coup, on y va par ordre d’importance. Personnellement j’aurais aimé avoir plus d’informations sur le dossier des barrages publics. Il y a 14 barrages publics à réparer à Chertsey et le premier appel d’offres pose problème puisque les citoyens du Lac Beaulne ont demandé légalement la tenue d’un referendum. Ce n’est pas aussi important que le dossier Chiens mais quand même: il s’agit d’emprunter quelques millions sur 40 ans. On aurait pu en glisser un mot!

La COM

Le Communicateur, Le COM, appartient aux citoyens de Chertsey, il sert à les informer sur la vie politique et sociale du village. J’avais proposé de le moderniser et je suis heureux de constater que j’ai été entendu. Le nouveau COM est nettement mieux que l’ancien Communicateur, on voit que le conseil municipal et le Service des Communications ont travaillé fort pour le rajeunir. Comment faire son ménage, tondre sa pelouse, entretenir ses plates-bandes, on est bien renseignés.

Donc tout va bien à Chertsey, on a un beau village fleuri, il n’y a rien de préoccupant à part le dossier des Chiens. Ça me rappelle quand même étrangement la COM du projet quad en 2017: si on relit les Communicateurs de cette époque c’est comme si le débat n’avait jamais eu lieu puisqu’on n’en a jamais parlé dans notre journal (sauf quelques avis légaux).

La COM ce serait peut-être plus exact que Le COM comme titre de notre journal municipal.

Chertsey 2.0

Grâce à notre maire, Chertsey est une ville moderne avec son réseau d’affaires Chertsey.BIZ. Il y a la page Facebook de la municipalité, celle de la Belle Église, celle de Chertsey.BIZ; on peut regarder les séances du conseil sur YouTube. On communique en masse!

Chertsey.biz

Maintenant ce qui manque c’est l’information. Le dossier des barrages publics est complexe et il va engager les finances de la municipalité pour 40 ans, on a besoin d’information pour comprendre. Il y a eu une consultation publique à propos des résidences de tourisme et le débat ne semble pas terminé mais ça n’existe pas dans Le COM du mois de septembre.

Certains sujets semblent plus faciles à aborder: le four à pain, les jardins potagers, le marché public, ce sont des sujets motivants et rassembleurs, on nous les explique en détails. Mais notre journal municipal ne peut pas être totalement déconnecté des débats qui ont cours aux assemblées du conseil municipal.

Communiquer ça signifiait informer; la COM c’est plus moderne mais c’est autre chose.

1 réflexion au sujet de “Chertsey 2.0 la COM du .BIZ”

Laisser un commentaire