Guide des adresses de Joliette en 1900

Albert Gervais, propriétaire du journal L’Étoile du Nord, a publié en 1900 la seconde édition du Guide des adresses de la ville de Joliette. On y trouve un portrait de la ville et de ses habitants au tournant du siècle. Le commerce de détail était très actif à cette époque et de nombreuses associations animaient la vie politique et culturelle de la ville.

Le Guide des adresses de la ville de Joliette pour l’année 1900 a été numérisé par l’Université d’Alberta et mis dans le domaine public, il est accessible en ligne.

Guide des adresses de la ville de Joliette
Guide des adresses de la ville de Joliette

Après une description de la ville on y trouve la liste des habitants de la ville de Joliette par liste alphabétique avec leur adresse et leur métier. Des publicités des commerces de Joliette en 1900 s’intercalent entre les pages.

Hôtel Joliette

Les plans Goad de la SHJL permettent de situer les bâtiments. L’hôtel Joliette existait encore sur la rue Notre-Dame en 1925. L’imprimerie d’Albert Gervais était au 25 rue Manseau et sa librairie au 42 place Lavaltrie au coin de Manseau.

Centre-ville - Plan Goad 1925 - SHJL
Hôtel Joliette – Plan Goad 1925 – SHJL

Aux 3 et 5 rue Manseau Napoléon Paquin, numismate, vendait ou échangeait des monnaies anciennes et des timbres.

Napoléon Paquin numismate

Description de Joliette en 1900

La population de Joliette en 1900 était de 4.700 âmes et la ville était le centre naturel de 40 paroisses établies autour d’elle.

Géographie de Joliette 1900

Après une courte description de la ville, de ses principales industries et de ses avantages économiques on a la liste de toutes les institutions et associations de la ville avec le nom et le poste de leurs membres. Il y avait beaucoup d’associations et d’institutions, voici quelques exemples:

Les habitants de Joliette en 1900

La liste alphabétique des habitants indique le métier et l’adresse des chefs de famille.

Chaufournier, charretier, ferblantier, forgeron, tailleur de pierres, sculpteur, menuisier, boucher, les occupations étaient variées. Les publicités intercalées entre les pages de noms permettent de se rendre compte de la variété du commerce de détail à Joliette en 1900.

Albert Gervais, libraire, imprimeur, relieur, encadreur, marchand de vaisselle, éditeur propriétaire de L’Étoile du Nord a des cierges approuvés pour le culte constamment en mains.

Albert Gervais libraire

Il y a peu de publicités illustrées; les deux plus belles sont celles de l’hôtel Joliette plus haut et de l’hôtel Royal au coin des rues de Lanaudière et St-Paul.

Hôtel Royal Joliette

Le guide se termine par le bilan de l’évaluation foncière totale pour la ville de Joliette en 1900:

Évaluation foncière de Joliette 1900

Trouver les archives numérisées sur internet

Il y a de plus en plus de documents appartenant au domaine public numérisés pour qu’on puisse y avoir accès facilement. Le moteur de recherche allemand Base spécialisé dans la recherche académique m’a permis de trouver plusieurs nouveaux documents des archives de Joliette que je ne connaissais pas.

Le livre des règlements de la ville de Joliette en 1864 montre le fonctionnement d’une petite ville à cette époque. Il est très détaillé avec ses 76 pages:

Règlements du conseil de ville de Joliette 1864

Mais on trouve toutes sortes de documents. Par exemple la constitution et règlements de la société de bienfaisance et de secours mutuels de l’Industrie de 1863 ou les règlements de la société de construction permanente de Joliette de 1875.

Recherche sur l’histoire de Joliette

Cet article vient compléter ma recherche sur l’histoire du commerce et de l’industrie à Joliette:

1 réflexion au sujet de “Guide des adresses de Joliette en 1900”

Laisser un commentaire