La Chambre de Commerce de Joliette en 1913

En 1913 un portrait économique de la Ville de Joliette a été publié par la Chambre de Commerce de l’époque. Le livre est bilingue, il s’adresse aux investisseurs en présentant tous les atouts économiques de la ville. Le document a été numérisé et on y trouve beaucoup d’informations.

On ne sait pas qui a publié le livre, il n’y a pas de crédits; sans doute la Ville de Joliette ou sa chambre de commerce. La numérisation du document n’est pas très bonne; il y a 57 pages de texte et d’images.

Édifices religieux Joliette 1913

La population de Joliette est alors de 8.000 habitants. Elle est reliée à Montréal par 2 voies ferrées le C.P.R. et le C.N.Q.R. Elle possède un évêché, un séminaire, des institutions religieuses considérables, des écoles, des manufactures, des magasins importants: ses conditions hygiéniques sont excellentes, sa situation au double point de vue de l’industrie et du commerce est exceptionnelle.

Voici d’autres extraits du texte:

Travail et coût de la vie

Le travail est facile à Joliette et cela s’explique par la construction à laquelle on se livre d’une façon à peu près ininterrompue; les gens sans ouvrage sont plutôt rares ici.

Le coût de la vie est moins cher à Joliette qu’en bien d’autres endroits; d’abord parce que les goûts et les habitudes y sont peut-être plutôt modestes, et ensuite parce que l’ouvrier peut facilement ici se payer le luxe d’un jardin potager qui lui procure à peu de frais une foule de produits dont les prix sont excessifs dans les centres populeux.

Dans ces conditions particulières, il existe à Joliette nombre de jeunes gens des deux sexes qui peuvent travailler à des salaires moins élevés qu’ailleurs et notre ville est par conséquent un endroit idéal pour l’établissement d’industries n’exigeant pas une main d’œuvre très exercée.

Industries Joliette 1913

Force motrice

Les chutes formées par la rivière L’Assomption fournissent la force motrice nécessaire aux systèmes municipaux d’aqueduc et d’électricité. Plusieurs usines importantes sont aussi mues par le pouvoir hydraulique fourni par la rivière L’Assomption dont les chutes sont susceptibles d’un développement additionnel considérable.

Transport

Comme la ville de Joliette est le centre de raccordement des lignes du Canadien Nord pour Montréal, Québec et Ottawa, et que le chemin de fer du Canadien Pacifique y passe aussi, elle jouit en conséquence de facilités exceptionnelles pour le transport et l’expédition de ses marchandises.

Les trains et la gare Joliette 1913

Depuis 1910 la Compagnie du Canadien Nord a établi des usines sur un terrain de 12 arpents pour la réparation de ses wagons et locomotives.

Avantages généraux

Avantages de Joliette en 1913

La ville de Joliette possède d’excellents trottoirs; ceux en bois sont rapidement remplacés par des trottoirs en ciment. Ses principales rues sont macadamisées. Les égouts sont en brique et en pierre artificielle vitrifiée. Son aqueduc comprend 42.450 pieds de conduites d’eau… La compagnie de téléphone Bell compte à Joliette au delà de 300 abonnés, et une ligne téléphonique construite et possédée par une compagnie privée composée de quelques uns de nos principaux citoyens, relie le chef-lieu à toutes les paroisses du comté et même du district…

Au nord et au nord-est de Joliette, s’étend un territoire presque illimité, couvert de terrains fertiles, qui se colonisent et se développent rapidement.

La chambre de commerce

Manufacture de tabac Joliette 1913

La chambre de commerce de Joliette forme un corps très actif composé des principaux hommes d’affaires de la ville. Elle s’applique particulièrement à activer notre commerce et établir de nouvelles industries dans nos murs.

Après avoir fait un bref historique de la ville et présenté ses avantages, le livre donne des informations sur le taux de taxe municipale ($0.90 pour $100) et scolaire (1/3 de 1% de la valeur de la propriété), le prix de l’électricité (remise de 20% si le compte est payé avant le 10 du mois) et d’autres statistiques. Puis on a un répertoire de toutes les industries et services en activité à Joliette en 1913: la liste des banques, des assurances, des industries, des commerces en gros et en détail.

Il y a des détails sur le nombre d’employés, le chiffre d’affaire et beaucoup d’illustrations qui ne sont malheureusement pas de bonne qualité mais qui restent des documents d’archive. J’ai essayé de les éclaircir de mon mieux.

Joliette Illustré en 1893

Il y a un autre livre dans le même genre datant de 1893 qu’on peut consulter en ligne; les images ne sont pas très bonnes non plus mais c’est tout aussi instructif: Joliette Illustré

.

Joliette Illustré 1893

Une main d’œuvre docile et bon marché

C’est un des principaux arguments mis en avant par la Chambre de Commerce ou la Ville pour vendre Joliette en 1913. Dans une publicité qui n’est pas datée mais qui doit dater de quelques années plus tard c’est toujours un des arguments de promotion de Joliette: aucune usine n’a jamais été fermée à cause d’une grève.

Joliette the tourists' Eden
BANQ

Laisser un commentaire