Jean Brillant au Musée d’Art de Joliette

Le Musée d’Art de Joliette – MAJ présente un parcours sculptural le long de la rivière L’Assomption conçu par Jean Brillant, l’exposition durera jusqu’en 2026. Ces sculptures sont particulièrement bien intégrées à un paysage déjà magnifique et le MAJ propose d’en faire un parcours philosophique.

Lors de la nouvelle exposition présentée par le musée en février 2022 son directeur annonce dans un message que le musée fait une démarche pour sortir du cadre normatif de la société: sortir des cadres physiques en exposant l’art dans la cité, mais aussi sortir des cadres conceptuels en explorant d’autres formes de communications. Il nous invite à dialoguer hors-cadre, c’est l’intention de cette chronique.

Le musée d'art de Joliette
Le musée d’art de Joliette

Le Musée d’Art de Joliette est situé dans un cadre exceptionnel, sur le site des premiers moulins du village de l’Industrie. La rivière L’Assomption coule juste devant et sur cette photo on aperçoit 2 des sculptures de l’exposition et un héron en train de pêcher.

Le MAJ propose de parcourir la promenade en faisant une réflexion philosophique, il nous invite à répondre à quelques questions. On peut avoir plus d’information sur le projet et télécharger le document de l’exposition sur le site du musée:

L’art peut-il nous unir?

Jean Brillant - De même souche
De même souche

L’art c’est l’artisanat mais c’est aussi l’artifice. Il nous unit quand nous travaillons ensemble, que nous communiquons pour transmettre les gestes d’un métier aux autres et apprenons de leurs expériences. Il nous désunit quand il sert à tromper et à abuser les plus faibles.

La sculpture De même souche fait penser au symbole du yin et du yang qui représente la réconciliation de deux forces opposées. Quand l’une croît l’autre décroît jusqu’à ce que les forces s’inversent pour retrouver l’équilibre. Le cercle rassemble et fait circuler les idées à condition d’être ouvert pour ne pas tourner en rond.

ean Brillant - De même souche

L’art doit-il porter un message?

L’art porte toujours un message. À partir du moment où je publie ces mots et ces images je transmets un message. Tous ceux qui participent aux réseaux sociaux font de l’art et délivrent un message. Le message ce sont les lecteurs qui l’interprètent, qui le comprennent ou pas.

Jean Brillant - 20.000 lieux
20.000 lieux

Le nom de cette sculpture est 20.000 lieux. On pense à Jules Verne, à l’utopie du progrès de son époque, l’âge de l’acier. On se trouve à l’emplacement des premiers moulins du village de L’Industrie. J’imagine les forêts des Laurentides qui descendent sur la rivière L’Assomption, des centaines de milliers de billots, pour arriver ici et être transformés.

Jean Brillant - 20.000 lieux

L’art nous pousse-t-il à l’action?

L’art nous pousse à l’action puisque l’art consiste à modifier son environnement. Le texte du MAJ nous dit: La sculpture Chose dite, chose faite vous invite à passer de la parole à l’acte pour préserver l’environnement.

Jean Brillant - Chose dite, chose faite
Chose dite, chose faite

L’art peut être destructeur de l’environnement. Il peut aussi être destructeur des idées reçues. Présenté dans un cadre naturel où il s’intègre parfaitement il interpelle discrètement les promeneurs. En prenant ces photos j’ai entendu de nombreux commentaires de toutes sortes à leur propos.

L’art peut-il changer le monde?

Les sculptures Torsion et Cambrure vous demandent: seriez-vous prêt à subir un changement radical?

Jean Brillant - Courbure
Courbure

À partir du moment où l’Humain est sorti de l’état de nature il a fait de l’art et changé le monde. Aujourd’hui il l’a tellement changé qu’un changement radical va avoir lieu, que nous le voulions ou pas. Mais c’est impossible de se préparer à un changement radical, comme la vie en temps de pandémie.

Jean Brillant - Torsion
Torsion

Parfois il ne faut pas trop chercher à comprendre intellectuellement une sculpture. Si elle s’intègre harmonieusement avec son environnement en y ajoutant un élément insolite qui amène à sortir de ses cadres conceptuels c’est déjà beaucoup. Mais l’art ne sauvera pas le monde, il ne faut pas rêver.

Devrait-on prendre le temps de s’arrêter?

Nous somme de retour devant le musée à l’emplacement des moulins. C’est difficile d’établir un lien entre la sculpture In and Out et la question posée. La pensée industrielle de 20.000 lieux nous conduit à travers ce tunnel droit à la catastrophe, il faudrait donc s’arrêter pour prendre le temps de réfléchir et jouir de ce que nous avons déjà. Paul Lafargue a appelé cela le droit à la paresse, c’est un concept philosophique que nous aurions dû étudier au lieu de toujours demander à travailler plus pour en avoir plus.

Jean-Brillant - In and out

Les machines devaient nous libérer du travail, elles nous ont asservi à leur rythme.

Que feriez-vous avec le pouvoir d’un dieu ou d’une déesse?

Jean Brillant - Cérès

Je suis assis dans le trône de Cérès et j’ai tous les pouvoirs.

Les problèmes du monde sont tellement énormes que je ne vois pas de solution, surtout pas une nouvelle idéologie utopique. Cérès est la déesse de la fécondité mais le problème de l’Humanité est qu’elle est trop féconde, elle produit trop d’art et l’Art s’oppose à la Nature.

Synthèse

La synthèse de mon parcours philosophique n’est pas optimiste. L’Art fait partie de toute notre vie, l’humain ne peut pas s’empêcher d’agir. Si on prend le temps de regarder en se promenant, il nous aide à vivre et à rencontrer les autres, mais l’art c’est aussi l’art industriel qui nous emmène vers des changements tellement radicaux que nous ne pouvons pas les imaginer.

Il y a déjà 7 sculptures de Jean Brillant le long du parcours, il devrait y en avoir d’autres d’ici 2026, je mettrai à jour cette chronique.

La promenade du parc Louis Querbes

Le parcours sculptural Jean Brillant est situé dans un environnement exceptionnel. Le parc Louis Querbes et sa promenade qui se prolonge jusqu’après le pont des Dalles le long de la rivière L’Assomption sont une très belle réussite de la ville de Joliette. Ce sont des lieux avec une riche histoire que j’ai déjà illustrés en montrant des photos d’archives d’autrefois et des photos d’aujourd’hui:

1 réflexion au sujet de “Jean Brillant au Musée d’Art de Joliette”

Laisser un commentaire