Dindons à la mangeoire

Cet été j’ai vu beaucoup de dindons sauvages sur les chemins de Chertsey et des alentours. J’en avais déjà vu depuis quelques années mais jamais autant. À l’automne une famille s’est installée près de chez moi et elle vient régulièrement visiter la mangeoire à oiseaux qui est sous ma fenêtre; je peux les observer de très près. C’est quand même surprenant que ces oiseaux arrivent à coloniser les Laurentides et survivre avec nos hivers plutôt rudes et tous les prédateurs dans la forêt; il faut croire que la pression démographique au sud est vraiment forte et qu’ils doivent coloniser de nouveaux territoires!