Joliette et L’Industrie dans la presse: 1824-1850

Recherche sur l’histoire du village de L’Industrie fondé par Barthélémi Joliette dans la presse de l’époque, de 1824 date de construction des moulins du village d’Industrie à 1850 date du décès de Barthelemy Joliette.

Le village de L’Industrie débute avec la construction de ses moulins sur la rivière l’Assomption. Barthélémy Joliette et ses 2 beaux-frères, Pierre-Paul de Lanaudière et Peter-Charles Lœdel ont beaucoup utilisé les journaux pour faire connaître leurs entreprises dès 1824 en publiant des avis comme celui-ci:

Les moulins de Joliette
Canadian Spectator 6 août 1824

Leur entreprise était réellement originale pour l’époque et elle a attiré l’attention. En mai 1829 on trouve une première description des travaux accomplis au village d’Industrie dans la Bibliothèque Canadienne:

NOTE: les journaux anciens sont souvent imprimés en petits caractères difficiles à lire; j’ai donc agrandi certains documents pour améliorer la lecture mais ce n’est pas parfait.

La Minerve 28 mai 1829

La Minerve 28 mai 1829 – Acte pour encourager l’éducation élémentaire en cette province

La Minerve 6 juillet 1829

La Minerve 6 juillet 1829 – Le palais appartenant à M. Joliette étant presque fini a été entièrement brûlé le 25 décembre 1827… n’a point empêché ces deux messieurs de recommencer…

En plus de fonder le village de l’Industrie B. Joliette a beaucoup participé à la vie politique: lire Barthélémy Joliette – un itinéraire politique loyal de Pierre Desjardins. On trouve de multiples mentions de ses interventions en chambre dans la presse mais elles ne concernent pas directement le village d’Industrie. Voici les pétitions qu’il a présentées en 1829 pour le développement du territoire dans le journal La Minerve du 5 décembre 1831:

La Minerve 2 août 1832

La Minerve 2 août 1832 – Il se retire de son poste de député en 1832

Le Canadien 29 mai 1837 – Le bois retenu par un boom en amont des moulins a été emporté par les eaux du printemps.

Le Populaire 11 décembre 1837 – C’est la crise et les notables doivent prendre position: Joliette, Loedel et Berczy font partie des magistrats désignés pour recevoir le serment d’allégeance à la reine Victoria.

Le Populaire 12 janvier 1838 – Barthélémi Joliette fait partie des très aimés et fidèles, les Honorables: francophone parmi une majorité d’anglophones il sert de caution au gouverneur.

Le Populaire 8 octobre 1838 – B. Joliette a été nommé au conseil spécial pour mater la rébellion. Il soutient une motion demandant que les procédés du conseil spécial soient traduits en français; même si le gouverneur l’approuve aucune action ne sera entreprise.

L’Ami du Peuple 23 mars 1839 – Une première annonce de commerce à vendre à L’Industrie.

Le Canadien 23 février 1842 – Envoyer un curé desservir les riches de L’Industrie ne fait pas l’unanimité; certains paroissiens voudraient voir leur village desservi en premier.

L’Aurore des Canadas 1er septembre 1842 – Emplacement à vendre en face de chez B. joliette.

La Minerve 16 septembre 1842 – Barthélémi Joliette au conseil législatif.

La Minerve 24 août 1843 – L’église a été construite aux frais de B. Joliette et les journalistes ont dit qu’il avait aussi fourni les cloches mais c’est faux.

L’Aurore 5 juillet 1844 – Le village d’Industrie a déjà une jolie église et un marché; on projette un collège et un couvent.

Le Canadien 11 octobre 1844 – 200 voitures au marché du samedi à L’Industrie

Le Canadien 3 février 1845 – L’Honorable Barthélémi joliette récompensé par le Pape Grégoire XVI pour la belle église qu’il a fait construire à ses frais.

Le Journal de Québec 1er octobre 1846 – Inauguration du collège de L’Industrie.

La Minerve 8 février 1847 – Première annonce du projet de train vers Lanoraie; le tracé suivra la ligne qui sépare les seigneuries de Lavaltrie et de Lanoraye.

L’Aurore 26 février 1847 – Description du village d’Industrie au moment où il attire l’attention avec son projet de train.

La Minerve 26 août 1847 – Joliette et ses associés ont compris la force de la publicité; cette annonce va paraître dans plusieurs journaux pendant plusieurs années pour faire connaître le collège. L’enseignement est bilingue dès la première année et il allie la pratique à la théorie.

La Minerve 6 décembre 1847 – Constitution de la Compagnie du Chemin à Rails du St-Laurent et du Village d’Industrie.

La Minerve 6 décembre 1847

La Minerve 20 avril 1848 – Appel aux souscripteurs.

La Minerve 24 juillet 1848 – Les premiers examens au collège de Joliette après la première année d’études.

La Minerve 5 octobre 1848 – Louanges sur le système éducatif du Collège de L’Industrie, l’enseignement bilingue et technique semble révolutionnaire.

La Minerve 2 janvier 1849 – Appel aux capitalistes à venir s’installer au village de L’Industrie pour profiter des pouvoirs d’eau de la rivière L’Assomption.

Le Journal de Québec 12 avril 1849 – Le travail de terrassement pour le train est terminé, on prévoit l’ouverture de la ligne au printemps.

La Minerve 16 avril 1849 – Louis Gonzague Caisse possède un terrain sur le tracé qu’il n’a pas encore cédé, on lui fait une dernière offre avant de procéder.

La Minerve 26 juillet 1849 – Liste de la distribution des prix à la fin de la première année scolaire au collège de Joliette.

La Minerve 24 septembre 1849 – La ligne de train est ouverte entre le fleuve et la concession St-Henry sur 3 ou 4 milles. Les lignes sont prêtes dans la savane jusqu’à St-Thomas et il faut poser les lisses de bois pour recevoir le fer sur le reste du parcours.

La Minerve 6 mai 1850 – Le chemin de fer construit entre l’Industrie et Lanoraie par l’hon. M. Joliette est en activité entre les deux places depuis la semaine dernière.

Quebec Mercury 4 juillet 1850 – Bertholémie Joliette a eu juste le temps de voir son train en opération, il décède le 21 juin 1850; le conseil législatif et son ami Peter McGill lui rendent hommage.

La Minerve 4 juillet 1850 – Le compte-rendu de la presse francophone.

Montreal Herald 13 juillet 1850 – Un autre hommage à Joliette pour la construction de sa ligne de chemin de fer qui est en train d’être prolongée par Dorwin et ses associés jusqu’à Rawdon.

La Minerve 25 juillet 1850 – Pendant plusieurs mois après sa mort on trouve des annonces dans les journaux pour le portrait daguerréotypé du Fondateur du village de l’Industrie.

Montreal Herald 22 août 1850 – Un autre hommage de la presse anglophone pour le travail accompli par B. Joliette. Il est intéressant de noter que ce journal d’affaires anglophone constate que tout a été accompli avec des capitaux locaux en s’appuyant sur la volonté des entrepreneurs de la région sans attendre les subventions du gouvernement.

Pour terminer un long poème rédigé par un étudiant du collège de L’Industrie pour rendre hommage au fondateur:

À L'Industrie
Au sujet de la mort de l'Hon. Barthélémy Joliette
La Minerve 27 juillet 1850

2 réflexions au sujet de “Joliette et L’Industrie dans la presse: 1824-1850”

  1. Dans les articles de journaux, qui sont quand même assez longs, il n’y a pas de photos. Pourtant avec le nom du village Industrie les technologies devaient être assez avancées.

    À partir de quelle année les journaux utilisent des photos?

    Répondre
    • Dans la recherche que j’avais faite sur le procès de Tom Nulty en 1897 il n’y a pas encore de photos dans les journaux mais il y a des gravures faites par de très bons dessinateurs. Par contre on trouve déjà des photos dans les publicités et les revues. Je crois que c’est vers cette époque que ça a commencé.

      Répondre

Laisser un commentaire