Pour du ski de fond à Chertsey

La municipalité de Chertsey veut encourager ses citoyens à bouger, le ski de fond est à mon avis le plus merveilleux moyen de profiter de l’hiver au Québec. Il permet de parcourir de longues distances et de découvrir le pays. C’est une activité zen et écologique.

Vous faites du ski de fond à Chertsey et aimeriez participer à la création d’un réseau dans la municipalité, contactez-moi.

Randonnée Foret Ouareau
Chertsey: Vision stratégique de développement février 2010 p.14

J’avais vu cette carte quelque part sur internet et ce matin je me suis décidé à aller voir à quoi ressemblaient ces 70 km de randonnée 6 ans plus tard.

J’ai bien fait quelques kilomètres mais j’ai du déchausser mes skis plusieurs fois dans les pentes abruptes. Il faut être un peu kamikaze pour s’aventurer là en ski et j’ai vite fait demi-tour.

En revenant un raquetteur m’a indiqué juste à côté un chemin forestier tapé par les motoneiges qui montait dans la forêt et qui était parfait pour le ski. Un peu fatigué je n’ai fait que quelques kilomètres mais en revenant à la maison et en regardant des cartes j’ai vu que le chemin continuait dans les 2 sens.

Avec les coupes forestières pratiquées dans la forêt il semble y avoir déjà pas mal de chemins pratiqués par les motoneiges qui pourraient se relier et constituer un réseau de ski.

La Forêt Ouareau

Il est quand même curieux qu’on soit obligé de remonter jusqu’à Notre-Dame-de-la-Merci pour aller faire du ski dans le parc, un accès par le sud proche de la route 125 faciliterait beaucoup l’accès.

Des travaux forestiers ont actuellement lieu dans la forêt et j’ai trouvé cette carte sur le site du ministère de la Forêt. Les zones hachurées semblent correspondre à des travaux de coupe en cours au sud du parc le long du territoire municipal. On peut voir qu’il existe déjà de nombreux chemins forestiers et les travaux vont en créer de nouveaux. Ce serait peut-être l’occasion de planifier un réseau de grande randonnée reliant la route 125 à Grand-Vallée par le sud du parc en utilisant ces chemins. Le réseau pourra par la suite rejoindre le réseau de ski de fond déjà existant au nord.

Carte forestière
Consultation publique sur les plans d’aménagement forestier de Lanaudière

J’avais participé à un projet semblable à Nominingue dans la Réserve Papineau-Labelle et ça n’avait pas été très compliqué. Un circuit balisé, des assurances fournies par la municipalité et quelques bénévoles pour taper la piste en motoneige après les grosses tempêtes. Si on attend d’avoir toute la machinerie et des pistes tracées aux normes on ne fera jamais rien, il s’agit juste de baliser un circuit pour se promener en sécurité.

Dans le village

C’est toujours beaucoup plus compliqué de créer des pistes de ski de fond dans les villages car il faut obtenir des droits de passage. La municipalité a commencé un réseau de sentiers pédestres derrière l’école, il faudrait voir si il peut être prolongé pour aboutir un jour au Parc de la Forêt Ouareau. Je fais du ski en arrière de chez moi et je suppose que d’autres amateurs ont aussi leurs pistes. Il faudrait savoir ce qui existe pour voir comment harmoniser toutes ces pistes en les reliant les unes aux autres si possible.

Invitation

Le ski de fond a déjà été à la mode mais il semble en déclin, c’est pourtant une activité profondément écologiste. Faire l’effort de gravir une côte pour avoir le plaisir de la descendre ensuite est totalement différent philosophiquement que d’acheter un ticket pour monter et redescendre la montagne à toute allure. Ne parlons même pas des amants de la nature qui se promènent en motoneige ou VTT.

Si nous voulons vraiment participer au changement écologique il faut être conséquent et mettre des priorités. Bien sûr l’industrie du motorisé est très importante pour l’économie de Chertsey mais il n’y a pas que ça. Un circuit de ski de fond de grande randonnée proche de Montréal (et une ouverture du parc à partir du sud en été) pourrait être aussi profitable à cause de sa rareté. L’image actuellement associée à Chertsey et la région comme « paradis du VTT et de la motoneige » risque de lui nuire à long terme.

Donc si la création d’un réseau de ski de fond à Chertsey vous intéresse il suffit de m’écrire un commentaire à la fin de cet article pour établir un contact. Si nous sommes assez nombreux nous pourrons aller voir la municipalité pour savoir ce qu’il est possible de faire.

Ski de fond à Chertsey

3 commentaires sur “Pour du ski de fond à Chertsey”

  1. Cette page a été vue 340 fois aujourd’hui depuis sa publication et personne n’a encore réagi. L’article reste, on le trouve facilement en cherchant « ski de fond à Chertsey » sur Google, il rejoindra peut-être un jour d’autres amateurs de ski, j’espère. De toute façon la saison est presque finie.

  2. Vous avez raison, les sentiers de ski de fond sont déficients à Chertsey. À part le sentier de l’amitié (pour débutant) et l’entrée Grande-Vallée de la foret Ouareau (pour expert), on ne retrouve rien.

    J’ai déjà imaginé, à l’aide de carte, des sentiers qui partiraient du sentier de l’amitié et qui monteraient jusqu’à la foret Ouareau à travers les terres privées, comme on en retrouve présentement à St-Donat, à St-Adèle et dans plusieurs autres municipalités.

    Contactez-moi, je suis intéressé.

    • Dans la forêt Ouareau il faut vraiment être expert. Je suis quand même pas pire et j’ai vite fait demi-tour, à moins que je n’ai pas pris le bon chemin. Déjà au départ ça monte raide.
      Pour les terres privées ça risque d’être difficile mais on peut essayer.
      Enfin quelqu’un qui s’intéresse au ski de fond à Chertsey! Connaissez-vous d’autres personnes? Je vous contacte demain.

Commentez cet article