Brevets canadiens 1869-1919: Vessot

Sur le site Bibliothèque et Archives Canada on trouve la liste des 190.000 brevets d’invention déposés au Canada entre 1869 et 1919. En cherchant le nom VESSOT dans la base de données on trouve 16 brevets déposés sous ce nom dans la liste. Pour chaque brevet on a le nom des dépositaires, une description détaillée de l’invention, les plans et les signatures de témoins et d’experts.

Samuel Vessot est né en 1852. Il avait donc 17 ans quand il a déposé son premier brevet d’invention au Canada en novembre 1869. Comme il était trop jeune son père a signé le brevet avec lui mais il s’agit bien de son invention. Son brevet porte le numéro 129 c’est donc un des premiers au Canada puisque les enregistrements ont commencé en 1869.

Lire aussi:

1869 – Sowing and harrowing machine

Le titre et la présentation de cette première invention sont en anglais mais la description détaillée est en français. Il s’agit d’un semoir et herse combinés.

Brevet N°129

  • VESSOT, JOSEPH SR.: JOLIETTE, Quebec, Canada
  • VESSOT, SAMUEL JR.: JOLIETTE, Quebec, Canada

Samuel Vessot a aussi déposé son brevet à Washington en 1870. En 1871 la Gazette des Campagnes publie une annonce pour la nouvelle machine qui a été mise à l’essai en 1870.

Gazette des Campagnes 26 janvier 1871
Gazette des Campagnes 26 janvier 1871

1875 – Herse – Rouleau combinés

Samuel est encore trop jeune pour signer le brevet de cette nouvelle invention sans son père.

Brevet N°4224

  • VESSOT, JOSEPH SR.: JOLIETTE, Quebec, Canada
  • VESSOT, SAMUEL JR.: JOLIETTE, Quebec, Canada

1876 – Perfectionnements aux roues de voiture

Brevet N°5978

  • VESSOT, SAMUEL: QUEBEC, Quebec, Canada

De 1876 à 1885 Samuel Vessot est domicilié à Québec.

1885 – Machine à moudre les grains

Brevet N°21208

  • VESSOT, SAMUEL: QUEBEC, Quebec, Canada

En 1885 S. Vessot & Cie manufacturiers, Joliette, P.Q. est fondée. Les moulins à moudre le grain feront la renommée de la compagnie.

L'Étoile du Nord 19 juin 1886
L’Étoile du Nord 19 juin 1886

1888 – Boîte à graisse

Brevet N°30066

  • VESSOT, SAMUEL: JOLIETTE, Quebec, Canada
Joliette Illustré 1893
Joliette Illustré 1893

1896 – Moulin à blé

Brevet N°54758

  • VESSOT, SAMUEL: QUEBEC, Quebec, Canada

Aucune image d’archive disponible.

1899 – Broyeur à grain

Brevet N°65555

  • VESSOT, SAMUEL: JOLIETTE, Quebec, Canada

Aucune image d’archive disponible.

Le Prix courant 26 juin 1903
Le Prix courant 26 juin 1903

1904 – Moulin à grain

Brevet N°87643

  • VESSOT, SAMUEL: JOLIETTE, Quebec, Canada

Aucune image d’archive disponible.

1908 – Cylindre de machines à battre

Brevet N°120323

  • VESSOT, SAMUEL: JOLIETTE, Quebec, Canada
1908 – Cylindre de machines à battre
1908 – Cylindre de machines à battre

1909 – Appareil à attirer le lin

Brevet N°125366

  • VESSOT, CHARLES HENRI: OTTAWA, Ontario, Canada

Charles Henri Vessot est le jeune frère de Samuel né en 1866 et décédé à Ottawa en 1939. L’aîné de la famile, Abednégo, était aussi un inventeur mais il s’est suicidé jeune.

1910 – Appareil à fouets sur presse foin

Brevet N°126713

  • RIENDEAU, OCTAVIEN: JOLIETTE, Quebec, Canada
  • VESSOT, SAMUEL JR.: JOLIETTE, Quebec, Canada
1910 – Appareil à fouets sur presse foin
1910 – Appareil à fouets sur presse foin

1913 – Machine à tirer le lin

Brevet N°150190

  • MATHER, ALLAN GILMOUR: OTTAWA, Ontario, Canada
  • VESSOT, CHARLES HENRI: OTTAWA, Ontario, Canada

1913 – Machine à arracher le lin

Brevet N°152464

  • VESSOT, SAMUEL: JOLIETTE, Quebec, Canada

1914 – Machine à arracher le lin

Brevet N°164046

  • VESSOT, CHARLES-HENRY: OTTAWA, Ontario, Canada

1917 – Moissonneuse à lin

Brevet N°184076

  • VESSOT, CHARLES HENRI: OTTAWA, Ontario, Canada
  • VESSOT, CHARLES U.R.: OTTAWA, Ontario, Canada
  • PILKEY, GEORGE ALVIN: OTTAWA, Ontario, Canada

1918-1933

La base de données de BAC s’arrête en 1919. On sait que Samuel Vessot malade et déprimé a abandonné la direction des industries Vessot en 1915. Il est mort en 1933 et il a peut-être continué à déposer d’autres brevets d’invention pour occuper sa retraite.

Laisser un commentaire