La dérive de Laurentia

L’histoire géologique est peu à peu documentée par les scientifiques. La rive nord du fleuve Saint-Laurent fait partie de la plaque tectonique Laurentia, un morceau de la croûte terrestre qui a lentement dérivé à partir du pôle sud depuis un milliard d’années. La chaîne de Grenville, une chaîne de montagne comparable à l’Himalaya s’y était formée, les Laurentides en sont les vestiges.

Rodinia

Il y a un milliard d’années les plaques tectoniques de la croûte terrestre étaient assemblées en un super-continent appelé Rodinia situé dans l’hémisphère sud. La pression entre Laurentia et Amazonia avait soulevé la chaîne de Grenville.

Les Laurentides faisaient alors face à la côte ouest de l’Amérique du sud, les Andes d’aujourd’hui.

Le super-continent Rodinia
Le super-continent Rodinia

Laurentia se trouvait au milieu de ce super-continent, avec quelques autres morceaux des plus vieilles terres émergées de la Terre actuelle.

La dérive de Laurentia en images

À la fin du précambrien vers -750 millions d’années Rodinia a commencé à se fragmenter et Laurentia est partie à la dérive. Ces cartes schématiques donnent une bonne idée du mouvement des plaques tectoniques depuis 600 millions d’années selon les reconstitutions des scientifiques:

Rodinia s’est fragmenté puis un nouveau super-continent, Pangée, s’est formé avant d’éclater à son tour.

La province de Grenville

Les montagnes des Laurentides font partie de la province de Grenville qui s’est formée avant la dérive de Laurentia il y a plus d’un milliard d’années.

La Province de Grenville représente l’empreinte du dernier événement tectonique (orogenèse) à avoir façonné le Bouclier canadien. Le Grenville s’est construit étape par étape le long de la marge est du continent Laurentia (noyau continental de l’Amérique du Nord). Il constitue la racine profonde d’une ancienne chaîne de montagnes comparable à l’Himalaya actuel. Cette chaîne de montagnes résulterait d’une collision continent-continent entre les continents Laurentia et Amazonia.

Province de Grenville
La Province de Grenville
La Province de Grenville

Pendant le milliard d’années de son existence la chaîne de montagne s’est érodée pour devenir nos montagnes, les Laurentides. Le sud du Québec et le bouclier canadien ont été submergés par les océans à plusieurs reprises puis la chaîne des Appalaches s’est formée au début du carbonifère lors de la collision avec une des plaques formant l’Afrique actuelle.

Tectonique des plaques et climat

L’histoire du climat est étroitement reliée à celle de la tectonique des plaques. L’érosion des continents conduit à soustraire du CO² de l’atmosphère qui se trouve stocké dans les réservoirs géologiques. Au contraire l’activité volcanique occasionnée par la tectonique produit du CO² dans l’atmosphère. Ces effets peuvent s’équilibrer ou au contraire alterner pour amplifier les variations climatiques.

La collision actuelle de l’Inde avec l’Asie depuis 50 millions d’années influence le climat mondial. 1.000 km de la plaque indienne aurait « plongé » sous l’Asie créant l’Himalaya qui a déjà déversé des millions de km³ de sédiments dans les océans en les refroidissant. L’ère glaciaire que connaît la terre depuis 2,6 millions d’années pourrait être reliée à l’évolution de la collision de la plaque indienne avec l’Asie. La mousson qui nourrit aujourd’hui une partie de l’Asie dépend de la barrière formée par ces montagnes.

Depuis 12.000 ans nous sommes dans une période interglaciaire dans l’évolution à long terme du climat sans pollution humaine.

La collision Inde-Asie
La collision Inde-Asie entre 15 et 30 Ma

Au cours de sa dérive Laurentia aura connu tous les climats sous toutes les latitudes. Les cocotiers au bord du St-Laurent ont certainement été une réalité autrefois, il y a très longtemps.

Mais ils vont peut-être revenir plus vite que nous le pensons.

Nuna avant Rodinia

Plus on remonte loin dans le temps plus il faut être prudent sur l’état des connaissances scientifiques. Wikipedia indique que:

Laurentia s’est formée il y a -1900-1800 millions d’années par la réunion des cratons du Wyoming, de Hearne et de Rae, du Lac des Esclaves, de Nain, du lac Supérieur, ainsi que par l’accrétion d’éléments comme la région du désert de Mojave, par une série d’orogenèses au cours de l’assemblage du supercontinent Nuna.

Laurentia

Laisser un commentaire