La culture c’est dans notre nature

Chertsey a un nouveau slogan, « Des montagnes de possibilités ». C’est un peu mélangeant car dans la politique culturelle on nous annonce « La culture c’est dans notre nature » (c’était plus poétique mais on ne nous a pas demandé notre avis). La municipalité de Chertsey a d’ailleurs subventionné une sculpture qui est installée devant la Belle Église notre centre culturel pour immortaliser sa politique; elle a été réalisée par une artiste de Chertsey, Manon Sabourin.

Je m’intéresse à la culture de Chertsey, C’est pourtant par hasard en faisant des recherches sur le site de la BANQ Numérique que j’ai trouvé ce document qui explique la démarche de Manon Sabourin et les techniques utilisées pour réaliser la sculpture « La culture c’est dans notre nature ».

La conception et la réalisation de la sculpture

La culture c'est dans notre nature

De la conception à la réalisation : l’œuvre « La culture c’est dans notre nature » BANQ (document PDF)

La culture c'est dans notre nature

Témoin d’une mutation culturelle en cours, l’œuvre démontre le lien fondamental qui existe entre la communauté, la famille, la nature et les forêts.

Les anneaux rassembleurs scellent cet amalgame et renforcent le sentiment d’appartenance.

La culture c'est dans notre nature

La maquette, le travail du forgeron, la préparation du dessin du vitrail, la coupe et le polissage du verre, la pose des vitraux, la soudure des structures d’acier et leur galvanisation et finalement l’installation sur le site, tout est documenté en images, c’est très intéressant.

Je me demande bien pourquoi la municipalité de Chertsey ne nous a pas fait découvrir ce document qui explique la démarche d’une artiste de Chertsey qui a réalisée une œuvre pour sa communauté, subventionnée par les citoyens de Chertsey pour le centre culturel de Chertsey?

La 4ième mémoire

En faisant ma recherche j’ai aussi trouvé un document encore plus récent de Manon Sabourin publié sur le site de la BANQ en 2019: « La 4ième mémoire: projet numérique interactif ».

La 4ème mémoire - M. Sabourin

L’exposition documentée a été présentée intégralement à Notre-Dame-des-Prairies pendant l’été 2019 puis une petite partie seulement à la Belle Église de Chertsey pour les journées de la Culture.

La 4ème mémoire - M. Sabourin

Encore une fois on a du mal à comprendre pourquoi l’exposition n’a pas été annoncée comme elle le méritait et pourquoi elle n’a pas été présentée en totalité à Chertsey. Il y a beaucoup de commanditaires et de collaborateurs de la communauté de Chertsey qui ont participé à ce projet.

En lisant le document PDF on peut comprendre l’intention de l’artiste et on aimerait vivre l’expérience.

Les projets numériques interactifs m’intéressent (carte interactive) et moi qui me plains qu’il n’y ait pas d’activité culturelle à Chertsey j’ai manqué celle qui m’aurait intéressé. J’espère qu’elle sera représentée en intégralité à la Belle Église.

Politique culturelle en vigueur

La politique culturelle de Chertsey est claire et toujours en vigueur à ce que je sache: la Belle Église doit devenir un espace pour les citoyen(nes) et les artistes de Chertsey.

Mais il faut un responsable pour la mettre en application, il ne semble pas y en avoir dans le nouveau conseil depuis 2017 j’ai demandé plusieurs fois à le rencontrer. J’ai découvert par hasard le travail de Manon Sabourin mais je suis certain qu’il y a beaucoup d’autres créateurs à Chertsey qui aimeraient avoir le soutien du service de la Culture de leur municipalité pour faire connaître leur travail et rejoindre la communauté, moi le premier.

Le Mammouth du Lac Noir dans la Forêt Ouareau

La municipalité avait aussi subventionné une sculpture dans le Parc de la Forêt Ouareau et le nouveau conseil la laisse pourrir sans s’en occuper. Si les politiques ont été changées il faudrait au moins nous prévenir et afficher les nouvelles pour qu’on comprenne.

Merci à Manon Sabourin de m’avoir autorisé à reproduire des extraits de son travail. Les photographies et la mise en page sont de Mariale Juteau.

1 réflexion au sujet de “La culture c’est dans notre nature”

Laisser un commentaire