Patrimoine: les croix de chemin

Les croix de chemin font partie du paysage rural du Québec, il y en aurait près de 3.000 répertoriées. Sur le territoire de Chertsey il y en a au moins une dizaine que je vous propose de découvrir grâce à un site qui les répertorie toutes à travers le Québec.

Croix de chemin édifiée vers 1870 dans le 3e rang, près de la résidence de Joseph Latendresse
Croix de chemin édifiée vers 1870 (coll. M. Fournier)

L’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique Française explique l’origine des croix de chemin:

« Près de 3 000 croix de chemin sont aujourd’hui érigées le long des routes du Québec. Elles constituent un précieux héritage patrimonial. Les premières croix sont élevées par Jacques Cartier en signe de prise de possession du territoire. Plus tard, les pionniers font de même pour souligner la fondation d’un village, ainsi que l’habitant lorsqu’il prend possession de son lopin de terre. Plusieurs raisons amènent les Canadiens français à élever une croix de chemin : les cultivateurs en installent près de leurs champs pour invoquer une protection divine; le curé, pour indiquer l’emplacement d’une future église; les paroissiens en placent à mi-chemin du rang et s’y réunissent pour la prière du soir. »

Un site sur le patrimoine du Québec à découvrir

Croix de chemin au coin des rues Rochon et Michel
Croix de chemin au coin des rues Rochon et Michel

Il y a quelques passionnés d’histoire qui ont le temps de faire des recherches pour les partager avec la communauté. Le site « Les croix de chemin au Québec, Un patrimoine à découvrir » est une belle découverte, on y trouve un répertoire (en construction) de toutes les croix de chemin du Québec. J’ai été très impressionné par le travail de la responsable du site qui a réussi à créer un réseau de collaborateurs à travers le Québec pour lui signaler de nouvelles croix et lui envoyer des photos. Puisque les gouvernements n’ont pas la volonté de s’occuper du patrimoine, il faut bien que les citoyens s’en occupent et le réseau internet facilite le travail collaboratif.

Croix du chemin Rochon (Photo famille Rochon)
Photo famille Rochon

J’ai d’abord communiqué avec elle pour lui signaler la croix située au coin des rues Rochon et Michel qui n’est pas répertoriée. Et puis je lui ai demandé la permission d’utiliser quelques photos de son site pour présenter les croix de Chertsey à mes lecteurs. Elle m’a gentiment donné la permission.

12 avril: j’ai remarqué une autre croix sur le rang 5 E. au coin de la rue Rosati que je viens de signaler. Celle du chemin Michel a été ajoutée au site 2 jours après mon message, un réseau de collaborateurs efficace!

Les croix de chemin de Chertsey

Dans son répertoire de toutes les croix du Québec il y en a déjà 10 pour Chertsey:

  • 6790 rue Dumas (route 125)
  • 3041 chemin de l’Église
  • chemin de l’Église et avenue Miron
  • 17450 route 335
  • 13200 route 335 (2 croix)
  • 140 rue Desrochers
  • 1060 chemin du lac Beaulne
  • route 335 et rue de la Baie
  • route 335 et rue du Domaine

Il y en a d’autres comme celle située au coin de Rochon et Michel, il suffit de les signaler je transmettrai le message. Voici quelques photos de son site:

Les croix de chemin font partie de notre patrimoine et ça vaut la peine de les préserver. La pratique religieuse n’étant plus très active ce genre de monument passe bien loin dans les priorités, c’est pourtant un aspect typique de la campagne québécoise: de l’art populaire et naïf digne d’attention.

Sur les quelques 3000 croix répertoriées au Québec seulement 53 étaient protégées et 26 étaient classées monument historique en 2007 d’après l’article de l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française.

Histoire d’une croix

Croix de chemin édifiée vers 1870 dans le 3e rang, près de la résidence de Joseph Latendresse
Croix de chemin édifiée vers 1870 dans le 3e rang, près de la résidence de Joseph Latendresse

« Située sur le chemin du pont du Gouvernement, sur le lot 23 du 4 e rang, cette croix de bois a plus de cent ans. Selon les dires des anciens, elle daterait d’avant la construction de l’église. Sa construction se situe aux environs de 1870 alors qu’Alexis-Henri Coutu est curé. En 1936, Albert Latendresse la répare et, en 1958, René Rivest l’améliore de nouveau. En 1999, cette croix de chemin, la dernière de la paroisse, est en piteux état. »

Marcel Fournier – Histoire de Chertsey

C’est sans doute la dernière du temps de la colonisation mais la vie a continué et il y en a d’autres heureusement.

Je me demandais si cette croix existait encore, il ne me semblait pas la reconnaître sur les photos. Je me suis renseigné et il s’agit de celle située rue de l’Église au coin de Miron. Elle a perdu pas mal de morceaux, il reste encore le coq.

Rue de l’Église coin Miron (Photo Gérald Arbour)
Rue de l’Église coin Miron (Photo Gérald Arbour)

Commentez cet article