La débâcle 2019

L’hiver a été rude et la glace est épaisse sur la rivière Jean-Venne. Le 14 avril la cascade sous le pont Grégoire commence à s’ouvrir. En quelques heures toute la glace se disloque et la rivière se libère. C’est le printemps!

Il a enfin fait beau et chaud pendant une journée et les nuits sont moins froides. C’est assez pour que la rivière Jean-Venne se réveille de sa torpeur hivernale. Le lendemain matin la glace accumulée pendant l’hiver sur la cascade commence à se fissurer et s’effondrer.

Juste en amont de la cascade il y avait un bassin de retenue d’eau. La rivière s’écoule sous le pont par un goulot d’étranglement qui donne sa force à la cascade. Le barrage situé en amont du pont servait à réguler l’eau des moulins quand le débit était réduit.

Effet de neige
15 avril 2019 – L’autre côté du pont

Pour voir l’embâcle: C’est le froid qui la dompte

1 commentaire sur “La débâcle 2019”

Commentez cet article