Une nouvelle carte historique améliorée

J’avais annoncé que la carte interactive que j’avais construite avec Google ne fonctionnerait plus le 3 décembre. Avec l’aide d’un ami j’ai pu récupérer toutes les données et les transférer sur une nouvelle carte de licence libre, une carte construite avec un logiciel libre par les utilisateurs, tout comme Wikipedia est une encyclopédie libre construite par ses contributeurs.

Le projet OpenStreetMap est une alternative « open source » à Google Maps qui est une société privée lucrative. L’utilisation du logiciel libre est la seule solution pour qu’internet continue à être libre et ouvert; les logiciels offerts sont aujourd’hui faciles d’utilisation et très performants.

La preuve: cette carte construite avec le service Umap sur la carte OpenStreetMap est beaucoup plus belle et conviviale que celle que j’avais construite avec Google.

En cliquant sur l’image de la carte vous serez redirigé vers le site Umap pour voir la carte historique de Chertsey.

Carte historique interactive

Une carte et une base de données

C’est relativement simple: avec un compte (gratuit) tout le monde peut créer sa carte en plaçant des pointeurs ou en traçant des lignes et des polygones sur des calques. Mais il y a beaucoup mieux.

Après avoir créé une feuille de calcul contenant la latitude, la longitude et les informations des points qu’on veut marquer il suffit de l’importer pour que les marqueurs se placent sur la carte et que toutes les informations soient enregistrées dans une base de données. En cliquant sur un marqueur une fenêtre s’ouvre avec les informations de la base de données qu’on peut facilement enrichir ou corriger.

On peut créer autant de calques que nécessaire pour ajouter différents types de données. Voici les calques que j’ai créés (je pourrai en ajouter d’autres):

  • Le patrimoine de Chertsey
  • Noms de lieux de Chertsey
  • Histoire régionale
  • Maisons construites avant 1900
  • Les chemins en 1861

Pour ne pas surcharger la carte à l’affichage, je n’ai pas activé 2 autres calques qui comportent beaucoup d’informations (un bouton permet de les activer):

  • Maisons construites de 1900 à 1945
  • Maisons construites de 1945 à 1950

Je pense déjà à de nouveaux calques, les chemins de 1893 par exemple (c’est fait ainsi que les chemins de 1938).

Provenance des données

Toutes les données sur le patrimoine de Chertsey et l’histoire régionale viennent de mes recherches personnelles. J’ai trouvé celles des noms de lieux dans le «Répertoire des noms géographiques du canton de Chertsey» réalisé en 1973 sous la direction de l’historien Marcel Fournier par des bénévoles de Chertsey.

La liste des dates de construction des maisons vient d’une base de données de la MRC. Elle contient toutes les maisons encore existantes il y a quelques années (?). J’ai séparé les données en plusieurs calques pour pouvoir les lire plus facilement (merci à Guy pour son aide).

Enfin j’ai fait le traçé approximatif des chemins de 1861 à partir du croquis réalisé par Magloire Granger, premier secrétaire-trésorier de la municipalité, pour le recensement de 1861. Je vais pouvoir dessiner les chemins à plusieurs époques pour suivre leur évolution!

Ajouts et corrections

Si, comme je l’espère, la carte est vue par les citoyens de Chertsey, ils pourront me communiquer de nouvelles informations et corriger les erreurs possibles. La carte est en licence libre donc tout le monde peut importer les données pour les utiliser ou les adapter à sa convenance.

Les possibilités sont infinies; on pourrait par exemple faire une carte actuelle de Chertsey situant les commerces et les services avec des informations, des photos et un lien internet.

Pour le logiciel libre

Pour une société libre il faut utiliser les logiciels libres et c’est facile aujourd’hui. Linux/Ubuntu pour le système d’exploitation, Firefox pour la navigation, LibreOffice, GIMP pour la photo… C’est ce que je fais depuis longtemps et j’en suis parfaitement satisfait.

Le service de Google était gratuit jusqu’à ce qu’ils prennent le monopole complet. Maintenant ça commence à changer; les cartes Google qu’on retrouve sur tous les sites internet deviennent payantes par exemple.

Laisser un commentaire