L’héritage Gagnon, ils l’espèrent toujours!

Des prospecteurs de la ruée sur l’or en 1848, des pactoles abandonnés que les héritiers essayent de récupérer en y engloutissant des fortunes, une arnaque au Nigéria en 2008: l’histoire de l’héritage Gagnon ressemble à un gag à rebondissements. Le plus drôle est qu’ils ont leur page Facebook et espèrent toujours leur héritage: 50 milliards en dollars de 1995. Ils ont demandé à François Legault de les aider dans leurs démarches auprès du gouvernement américain…

J’ai trouvé dans un marché aux puces un curieux livre, « La fabuleuse histoire de l’héritage Gagnon », écrit par Jean Simard en 1997. L’histoire qu’il racontait était tellement fabuleuse que j’ai fait des recherches pour connaître la suite.

La fabuleuse histoire de l'héritage Gagnon
La fabuleuse histoire de l’héritage Gagnon

L’héritage

C’est une histoire très compliquée car il y a plusieurs Gagnon et plusieurs pactoles, je vais essayer de la résumer.

L’histoire de l’héritage Gagnon commence en 1848 dans l’Ouest américain où plusieurs Gagnon sans lien de parenté direct ont fait fortune en prospectant l’or et sont morts sans laisser de descendants. En 1906 la famille de François-Xavier Gagnon a entamé des recherches car elle savait par ses lettres qu’il avait fait fortune mais sa correspondance avait soudain cessé.

Et puis la fièvre est devenue contagieuse dans la famille Gagnon. Vers 1920 c’était au tour de la famille de Gilbert Gagnon de faire des recherches puis en 1922 celle de Pierre Gagnon. Elles ont toutes cherché à récupérer leur supposé pactole:

4 millions pour François-Xavier, 22 millions pour Gilbert, 12 millions pour Pierre. À l’époque c’étaient de très gros montants et il y avait bien de quoi faire tourner les têtes. Avec les intérêts certains parlent aujourd’hui de dizaines de milliards!

Premier essai

La Presse 12 décembre 1907
La Presse 12 décembre 1907 (BANQ)

En 1906 faire des recherches d’archives dans le Far-West américain pour prouver un lien de parenté était presque impossible. Pour toucher l’héritage de 4 millions entreposé dans les coffres du gouvernement américain 2 membres de la famille de François-Xavier ont fait le voyage dans l’Ouest, un voyage difficile et coûteux pour des habitants du Québec. Il fallait prouver hors de tout doute son identité et leur lien de parenté.

Ils n’avaient aucune chance face aux procureurs des États-Unis et sont revenus bredouilles.

Les autres poursuites

La Tribune 3 février 1922
La Tribune 3 février 1922 (BANQ)

En 1922 c’est au tour des héritiers de Pierre Gagnon, mort à Boston en laissant une fortune de 12 millions, de tenter leur chance. À la même époque les héritiers de Gilbert Gagnon s’unissent pour entamer une poursuite de 22 millions contre un certain J.-L. Giroux en contribuant à un fonds collectif de plus de 100.000$. Une autre famille, celle d’Éloi Gagnon, pense qu’un certain A. Gagnon mort millionnaire est leur parent mais qu’il y a une erreur de prononciation (A ou E, en anglais il peut y avoir erreur!).

Le Nouvelliste 11 août 1994
Le Nouvelliste 11 août 1994 (BANQ)

Jusqu’en 1935 ces poursuites ont régulièrement fait les manchettes des journaux du Québec au point que c’était devenu un « running gag » dans la presse mais comme il n’y eut aucun résultat on les oublia. Pourtant certains comme Jean Simard espéraient encore; son livre prétend faire le point sur la situation en 1997 après de nouvelles recherches coûteuses et infructueuses faites par le bureau d’enquête Investigation Lapointe, créé spécialement dans ce but par Normand Lapointe.

En 1995 le journaliste Gaëtan Girouard de l’émission J.E. a enquêté (je n’ai pas pu trouver d’archive) et a consacré plusieurs émissions à dénoncer ses agissements. Et pourtant…

L’arnaque de 2008

Le Soleil du 17 octobre 2008 rapporte un nouveau rebondissement: « Six familles ont cru fermement à la légende de Gilbert Gagnon, allant jusqu’à verser plus de 780 000 $ à Normand Lapointe pour contribuer à la recherche de l’héritage de ce lointain parent. »

La voix de l'Est 17 octobre 2008
La voix de l’Est 17 octobre 2008 (BANQ)

Vous avez bien lu, sept cent quatre-vingt mille dollars. Un couple a fourni 255.000$ à lui tout seul. Et le plus drôle c’est que l’arnaqueur s’est défendu en démontrant qu’il s’était lui-même fait escroquer 492.000$ dans l’arnaque du spam nigérian sur internet. Il espérait en plus toucher l’héritage du ministre de l’intérieur du Nigéria que sa veuve veut gentiment partager.

Curieusement dans la poursuite les 22 millions de Gilbert se sont transformés en 50 millions, alors avec les intérêts on espérait beaucoup.

Une page Facebook

Le Soleil 21 août 1995
Le Soleil 21 août 1995 – 5 milliards ou 50? (BANQ)

En 1922 on avait fait faire la généalogie Gagnon à grands frais pour déterminer les héritiers légaux. Ils étaient déjà 25.000. Ils sont encore 842 fidèles à suivre la page Facebook du président de l’association de la succession Gagnon sur laquelle le même avis est régulièrement publié:

Aux héritiers qui me demandent des nouvelles et bien j’en ai aucune à vous donner à part que je continue à chercher des appuis pour que justice nous soit rendue. Les plus hautes autorités sont au courant de tout. Ils savent que des règlements ont été obtenus sans que nous soyons payés. FAUT PAS LÂCHER – WE WILL NEVER GIVE UP ! PM TRUDEAU-PRESIDENT TRUMP HELP US!

Le président de l'association de la succession Gagnonn
Le président de l’association de la succession Gagnon (Facebook)

Ils ont aussi demandé l’appui du premier ministre François Legault après son élection. Il les a sûrement écoutés d’une oreille attentive, son mandat est de créer de la richesse au Québec. 50 milliards de 1995 avec les intérêts qui s’accumulent: ça pourrait aider le Québec. Les maudits américains qui nous volent nos milliards et on se laisserait faire?

Bonne chance et ne lâchez pas!

« Plusieurs actions ont été prises par les héritiers pour recouvrer leur héritage des ancêtres Gagnon, plus précisément en 1906, 1926, 1934, 1954, 1960, 1970, 1980 et présentement en 1995. » Normand Lapointe, Prés. Investigation Lapointe Inc.

3 réflexions au sujet de “L’héritage Gagnon, ils l’espèrent toujours!”

  1. Qui de droit bonjour

    Apres une lecture de votre recherche n’est pas réaliste , vous pouriez faire mieux que ( 2) % de moyenne c’est pas beaucoup pour un dossier de cette porter International !!

    M.Lapointe
    Investigations Lapointe Inc Québec city Canada

    cc Fédéral Govt Ottawa

Laisser un commentaire