Excuses auprès de mes lecteurs

J’avais donné mon opinion publiquement à propos d’un projet adopté par la municipalité de Chertsey dans 2 articles. Je m’excuse auprès de mes lecteurs mais j’ai dû retirer ces 2 articles à la suite d’une mise en demeure des avocats de la municipalité. Je ne suis qu’un simple citoyen soucieux de l’environnement, je m’incline car je ne veux surtout pas d’ennuis. Je suis venu à Chertsey pour sa tranquillité et j’essayais seulement de la protéger.

Pourtant j’ai une opinion personnelle et générale que, sans nommer personne, j’ai le droit de donner (j’espère):

les véhicules récréatifs motorisés sont une nuisance que des élus responsables devraient chercher à restreindre et non pas encourager.

Beaucoup d’articles de ce site peuvent témoigner de cette conviction. Quand des politiciens nous promettent (comme ils le font tous maintenant) de protéger l’environnement avant de se faire élire ils n’ont qu’à respecter leur promesse, ils ne sont pas obligés de la faire si ils n’y croient pas. Mais je dois être naïf d’encore croire aux promesses des politiciens.

ATTENTION

Tout commentaire offensant sera supprimé de cette page (et du site).
Mon site est un blogue d’opinion personnelle et je n’ai jamais attaqué ou critiqué aucun particulier. Je suis respectueux et j’essaie d’être honnête et constructif. Je pensais qu’au Québec on pouvait critiquer ses représentants politiques élus. Il y a bien sûr une limite à ne pas franchir mais il faudrait que je me rende en cour pour savoir si mes arguments étaient valides, j’ai d’autres choses à faire dans la vie.

Je m’excuse donc si j’ai pu offenser qui que ce soit par des propos offensants.

Je vais relire attentivement tous mes articles pour faire toutes les corrections nécessaires car j’ai aussi critiqué Trudeau, Trump, Hollande, Coderre… Je vais maintenant être plus prudent.

J’ai aussi écrit un nouvel article pour m’excuser d’avoir mal compris le projet pilote pour les quads adopté par le conseil municipal de Chertsey:

Un éclair de génie

Je signale aussi au maire puisqu’il a pris la peine de me corriger une faute d’inattention qu’il a faite dans le journal le Communicateur et qui mériterait d’être corrigée il me semble.


Coïncidence, M. Trudeau rappelle à tous le 25 octobre:

Tous les citoyens méritent de vivre en paix et en toute sécurité. Une presse libre est un élément fondamental de toute démocratie. Nous devons faire en sorte que les journalistes puissent faire leur travail important sans crainte.

La Presse

Je ne suis pas journaliste bien sûr, je ne suis qu’un simple citoyen. Un journaliste a des avocats pour le défendre.

5 thoughts on “Excuses auprès de mes lecteurs”

Commentez cet article